Hans Zimmer : The Classics (Hans Zimmer)

UnderScorama • Publié le 15/04/2017 par

Hans Zimmer : The ClassicsHANS ZIMMER : THE CLASSICS (2017)
Compositeur : Hans Zimmer
Éditeur : Sony Classical
Format : CD & Digital
Date de sortie : 13/01/2017

2 Stars
Olivier Desbrosses Sur le papier, c’était sûrement une bonne idée de réunir de grands solistes pour revisiter l’œuvre de Zimmer. Mais pourquoi les arrangements d’orchestre sont-ils aussi proches des originaux ? Pourquoi les solistes en question se retrouvent-ils si souvent en retrait ? Serait-ce parce qu’ils ont déjà atteint les limites des compositions qu’ils interprètent ?
2 Stars
Florent Groult C’est lorsqu’il s’agit d’une vraie transcription pour les instruments choisis (Inception par les 2Cellos et la bataille de Gladiator pour piano seul) que cet album trouve sa meilleure raison d’être. Ailleurs, le rôle du ou des solistes est le plus souvent tellement accessoire dans ces arrangements qu’on ne comprend guère si la chose a un réel intérêt artistique.
2 Stars
Pierre Braillon Pas «Best Of», pas «Great Themes», non, «THE CLASSICS», carrément ! Pourtant, même les plus pompiers des hymnes de Hansi ne méritaient pas tant de haine : entre réorchestrations électro bien grasses, interprétation « acoustiques » approximatives et incongrues… On se demande si on n’écoute pas une opération de destruction parodique.
0 Stars
Milio Latimier Si le concept de l’album est très accrocheur, le résultat est assez décevant. Le mixage met bien trop en avant des accompagnements orchestraux anonymes. Les solistes peinent parfois à sortir de la masse sonore. Deux pistes tirent nettement leur épingle du jeu : The Thin Red Line et The Battle de Gladiator au piano solo, superbe !
1.5 Stars
Christophe Maniez L’idée : demander à des stars du classique d’interpréter les musiques les plus célèbres de Zimmer dans des arrangements revus et corrigés. Le résultat : ça fonctionne parfois très bien (The Piano Guys, Lang Lang, Khatia Buniatishvili) et puis c’est parfois aussi un peu moins bien (Lindsey Stirling par exemple). Mais dans l’ensemble, c’est plutôt réussi.
4 Stars