Penny Dreadful: City Of Angels (John Paesano)

UnderScorama • Publié le 15/12/2020 par

Penny Dreadful: City Of AngelsPENNY DREADFUL: CITY OF ANGELS (2020)
Compositeur : John Paesano
Éditeur : Lakeshore Records
Format : Digital
Date de sortie : 30/10/2020

3.5 Stars
Florent Groult Passée la déception de ne pas voir Abel Korzeniowski s’atteler à la tâche, on ne pensait pas Paesano capable de cerner un Los Angeles glamour autant que mélancolique avec une densité aussi convaincante et des mélodies réussies tout à la fois séduisantes et mystérieuses. Autant de conviction de sa part constitue une bien belle surprise.
3.5 Stars
Sébastien Faelens D’abord, oublions Korzeniowski et son romantisme gothique pour se pencher sur le spin-off mis en musique par Paesano. Ensuite, il faut avouer qu’on a connu ce dernier beaucoup plus boursouflé par le passé et que son approche façon film noir, certes appuyée et déjà entendue, procure une écoute plutôt agréable.
3 Stars
Franck Le Roux John Paesano succède à Korzeniowski (j’ai fait un copié/collé pour éviter les fautes) pour ce spin-off, arrêté après une saison. Basée sur les cordes, sa musique orchestrale tend à se rapprocher de celle d’Abel. Ce n’est certes pas mauvais, mais je m’ennuie. Dommage. Et puis où est le jazz, symbole des années 30 ? All I Want For Christmas is… jazz.
3 Stars
Christophe Maniez Si ce spin-off est loin d’atteindre la qualité d’écriture de la série avec Eva Green, la musique ne démérite pas pour autant. Paesano, faiseur tout juste passable, n’arrive pas à la cheville de Korzeniowski, surtout thématiquement, c’est un fait. Mais il s’en sort avec les honneurs, et même, parfois, avec une surprenante inspiration.
3.5 Stars
Christophe Olivo Pas encore vu ce spin-off, mais la musique, ample, élégante et mystérieuse, donne envie, entre danger et romantisme. Je ne connaissais pas ce compositeur, mais je vais me pencher sur son cas…
4 Stars