Jack Reacher: Never Go Back (Henry Jackman)

UnderScorama • Publié le 15/11/2016 par

Jack Reacher: Never Go BackJACK REACHER: NEVER GO BACK (2016)
Compositeur : Henry Jackman
Éditeur : Paramount Music
Format : Digital
Date de sortie : 21/10/2016

1.5 Stars
Olivier Desbrosses Pour Jack Reacher, Joe Kraemer avait placé la barre très haut avec un sensationnel hommage au thriller façon 70’s. Toujours aussi inégal, Jackman n’a même pas essayé de s’y mesurer, produisant à l’arrache une partition d’actioner RCP tellement générique qu’il n’en reste déjà plus rien à la fin de l’écoute. Never go back, indeed…
1 Stars
Florent Groult Envolé, le cachet qu’avait su trouver Joe Kraemer et qui nous avait tant séduits il y a quatre ans. Ce second opus se complait dans des plages électro-orchestrales de suspense et d’action ultra génériques, répétitives, 100… 1000 fois entendues ailleurs et aussitôt oubliées.
2 Stars
Sébastien Faelens Mon pauvre Henry… Mais que va-t-on faire de toi ? Tu vois bien que musicien à Hollywood, c’est pas un vrai métier ! Il fallait faire dentiste, comme ton père ! Mais il y a quand même un truc qui m’épate : comment tu as pu berner Tom Cruise qui sait si bien s’entourer d’habitude ? Héhé… Finalement, Henry, tu es un véritable professionnel.
0.5 Stars
Milio Latimier Jackman est bon élève et la production est léchée : musiciens au top, mixage précis et ample. Par contre, pour l’écriture, il fait son cancre et repique tout à son voisin John Powell. Si vous voulez un (énième) clone de Jason Bourne en plus terne et passe-partout, vous voilà servis. C’est par instants vraiment limite… Qu’on est loin de Joe Kraemer !
1 Stars
Christophe Maniez Un score électro-orchestral de plus, fonctionnel, sans âme ni saveur particulière, qui louche et voudrait bien ressembler à du John Powell version Jason Bourne sans jamais y parvenir. Ca n’est pas fondamentalement mal fichu, mais ça ne se distingue en rien du tout venant. On est loin de la musique du premier opus.
2.5 Stars