Southpaw (James Horner)

UnderScorama • Publié le 15/08/2015 par

SouthpawSOUTHPAW (2015)
Compositeur : James Horner
Éditeur : Sony Classical
Format : CD & Digital
Date de sortie : XX/XX/2015

3.5 Stars
Olivier Desbrosses Budget oblige, Horner reprend ici les synthés qu’il n’avait pas visités depuis bien longtemps, mais sa sensibilité reste identique à celle qu’il exprime habituellement avec l’orchestre. Un peu austère en écoute isolée, la musique prend tout son sens à l’image, qu’elle accompagne admirablement. A découvrir donc en priorité dans le film.
3.5 Stars
Florent Groult Atmosphérique, répétitif, avec parfois des allures d’Apocalypto urbain : l’approche interpelle mais reste tiède : on attendait sans doute quelque chose de plus viscéral.
3 Stars
Sébastien Faelens Si l’écoute ne s’avère pas facile de manière isolée, l’engagement émotionnel est prégnant. La démarche force l’admiration.
3.5 Stars
Olivier Galliano Je kiffe. Horner se prend pour Vangelis version testostérone. Des mélodies hypnotisantes au piano, des effets synthétiques langoureux, du pur ambiant. Une véritable expérience auditive.
4.5 Stars
Milio Latimier L’implication émotionnelle du compo est admirable et les pistes au piano (surtout) en témoignent. L’album est bien long cependant, les ambiances urbaines réussies mais peu variées et les cordes et cuivres samplés plombent le final.
2.5 Stars
Olivier Soudé Contraint par un budget nul, Horner a su exploiter assez incroyablement le synthétique et le piano d’une façon qui enfonce tous les pseudo-compositeurs qui savent recourir à toute la machinerie moderne, mais sont incapables d’en faire ce qu’il offre ici.
4 Stars