Polar Park (Stéphane Lopez)

UnderScorama • Publié le 15/02/2024 par

POLAR PARK (2023)
Compositeur : Stéphane Lopez
Éditeur : Scénario 42
Format : Digital
Date de sortie : 15/12/2023

3.5 out of 5 stars
Florent Groult Illusion de western contemporain pour polar franc-comtois : cordes éraillées, guitares, flûtes, violoncelle soliste et piano, interventions vocales dont quelques chansons (en anglais) : le cocktail est intrigant à défaut d’être ambitieux tant il mêle de près ou de loin Burwell, Badalamenti (Twin Peaks), Russo (Fargo) et même Beltrami (Homesman).
3 out of 5 stars
David Lezeau Des flocons de Fargo, un de Twin Peaks… Ponctuée de chansons contemplatives, la balade en montagne paraît paisible pour une enquête sur un psycho killer. L’atmosphère flirte parfois avec le passe-partout pour mieux nous tenir : sans forcer, sans souligner l’action, Lopez nous enferme dans une brume tiède mais envoûtante.
3 out of 5 stars
Christophe Maniez L’approche sonore est intéressante (voix, cordes, piano, essentiellement) mais j’ai eu du mal avec la thématique insuffisamment développée à mon goût. Restent de belles ambiances, parfois un peu sèches, mais Lopez tente souvent de nous ramener quand il sent qu’il va trop loin dans le sound design orchestral.
3.5 out of 5 stars
Christophe Olivo Lynch, Fargo, le tout dans le Jura, avec un Jean-Paul Rouve touchant. J’ai beaucoup aimé cette série ! Le compositeur n’utilise que quelques instruments, fait dans le minimalisme, mais le fait vraiment bien, et c’est parfait pour l’ambiance. Si on ajoute les jolies chansons interprétées par Karina Ramage, c’est une très chouette réussite.
4 out of 5 stars