Sorties CD : les annonces de la semaine

Sorties CD : les annonces de la semaine

La musique de film a-t-elle une vie en dehors de l’écran ? De nombreux éditeurs apportent, chaque jour, une réponse concrète à cette question.
Du projet le plus actuel à la partition exhumée d’un autre âge, chaque nouvelle parution est ici répertoriée. D’où qu’elle soit, un peu partout dans le monde, aucune sortie n’échappe à la vigilance d’UnderScores !

Edwin Wendler, de Vienne à Hollywood

Edwin Wendler, de Vienne à Hollywood

La sortie mondiale de Non-Stop, avec Liam Neeson, pour lequel il est crédité comme compositeur additionnel, ainsi que sa récente nomination aux GoldSpirit Awards pour sa très belle musique pour The Right Of Love: An American Family, nous ont conduits à rencontrer le compositeur Edwin Wendler. Assurément un nom à suivre…

2011 : le palmarès de la rédaction

2011 : le palmarès de la rédaction

Et voici, une fois encore, la sélection de la rédaction d’UnderScores parmi les titres les plus marquants de l’année passée, tant du côté des nouveautés que de celui des rééditions. Nous espérons que nos choix, souvent assez différents et éclectiques, vous permettront peut-être de faire quelques découvertes inattendues. Place donc au palmarès 2011 !

Underworld Awakening (Paul Haslinger)

Underworld Awakening (Paul Haslinger)

UNDERWORLD AWAKENING (2012)
UNDERWORLD : NOUVELLE ÈRE

Compositeur : Paul Haslinger
Éditeur : Lakeshore Records
Disponible le : 14/02/2012
 
 
 

Pour en savoir plus

The Three Musketeers (Paul Haslinger)

The Three Musketeers (Paul Haslinger)

Pour répondre à la demande de ses employeurs, Paul Haslinger s’est essayé au son à la mode : imaginez… Imaginez Hans Zimmer qui aurait mangé Steve Jablonsky. Le membre de feu Tangerine Dream cède d’abord au clicheton des ostinati de cordes dont le ton vaguement tragique est immédiatement phagocyté par des coups de boutoir synthétique

The Three Musketeers (Paul Haslinger)

The Three Musketeers (Paul Haslinger)

THE THREE MUSKETEERS (2011)
LES TROIS MOUSQUETAIRES

Compositeur : Paul Haslinger
Éditeur : Milan
Disponible le : 18/10/2011
 
 
 
Deuxième collaboration entre Paul W.S. Anderson et Paul Haslinger après Death Race en 2008 (édité par Intrada). En plus du score, cette édition propose la chanson When We Were Young, composée pour le film par Take That et Robbie Williams.
 

Pour en [...]

Sombre réveillon de Noël pour Haslinger

Sombre réveillon de Noël pour Haslinger

Un malaise s’installe dès l’ouverture grâce au décalage entre les voix innocentes des jeunes filles interprétant un chant de Noël et des cordes tendues, créant une atmosphère menaçante qui se prolonge via une mélodie envoûtante mêlant piano, clochettes et cordes lancinantes. Le cadre est posé : ambiance hivernale et imminence de la catastrophe

Takers (Paul Haslinger)

Takers (Paul Haslinger)

TAKERS (2010)
TAKERS
Compositeur : Paul Haslinger
Éditeur : Madison Gate Records
Disponible le : 16/09/2010
CD-R et téléchargement uniquement
 
 

The Wolfman : Elfman au coeur du chaos

The Wolfman : Elfman au coeur du chaos

La production de The Wolfman, remake luxueux du classique des studios Universal, est aussi l’une des plus rocambolesques qu’Hollywood aie connu ces dernières années

The Wolfman : Elfman remplace Haslinger ?

The Wolfman : Elfman remplace Haslinger ?

Danny Elfman avait annoncé en novembre dernier qu’il se retirait de la production de The Wolfman, alors même que son score avait pourtant déjà été entièrement enregistré

2009 : le palmarès de la rédaction

2009 : le palmarès de la rédaction

Une nouvelle année vient de s’achever, et nous voici à l’heure du bilan. Une chose est sûre, ce n’est pas la matière qui manque! Une année qui restera surtout dans les annales pour la quantité impressionnante de partitions inédites à nous être, enfin, proposées. Tous les éditeurs ont en effet mis les bouchées doubles pour satisfaire, voire dépasser, les attentes des passionnés

The Wolfman : Haslinger remplace Elfman

The Wolfman : Haslinger remplace Elfman

Danny Elfman a estimé qu’il ne disposait plus du temps nécessaire pour ajuster sa partition aux changements incessants apportés au film de Joe Johnston