Birds Of Prey (Daniel Pemberton)

UnderScorama • Publié le 15/03/2020 par

Birds Of PreyBIRDS OF PREY (2020)
Compositeur : Daniel Pemberton
Éditeur : WaterTower Music
Format : CD & Digital
Date de sortie : 23/01/2020

3.5 Stars
Olivier Desbrosses Le film : une horreur visuelle (un cauchemar de daltonien) et thématique (un féminisme de SJW aussi subtil qu’un Fast & Furious). La musique :  parfois à l’avenant, bruyante et hystérique. Il reste heureusement quelques pistes groovy et vraiment fun, mais il est plus que temps pour le talentueux Pemberton de commencer à mieux choisir ses films.
3 Stars
Florent Groult La B.O. foldingue du mois par le musicien le plus éclectique et imprévisible du moment ! Batterie et basse électrique à gogo, un peu punk sur les bords, gentiment 60’s parfois, de petites idées vocales bien senties, un mix qui rappellera Spider-Man et The Man From U.N.C.L.E. On aime (beaucoup) ou pas du tout mais difficile de rester de marbre.
4 Stars
Pierre Braillon A la folie tristement fabriquée du film, Pemberton répond par une B.O. authentiquement rock, révélant aussi bien sa connaissance – on navigue du rockabilly au hard 80’s – qu’un vrai plaisir à les (re)composer. Évidemment, le tout a un aspect catalogue, mais c’est tellement sincère et incarné qu’on se régale, à condition d’aimer le tatapoum, bien sûr.
3.5 Stars
Franck Le Roux Vraiment un truc zarbi et bien barré, à l’image de Harley Quinn. On est tout de même pas très loin de son Spider-Man: Into The Spider-Verse. Mais non, je divague sûrement, puisque l’un est chez Marvel et l’autre chez DC. Les deux scores n’ont forcément aucun lien ! A moins d’un souci avec le multivers… Sympa, mais un peu usant sur la durée.
3.5 Stars
Christophe Olivo C’est un peu l’enfant illégitime de The Man From U.N.C.L.E. et de Spider-Man: Into the Spider-Verse. Alors oui, l’image est un petit peu zarby et déviante, mais c’est exactement ça : un score zarby, déviant, et complètement réussi. Pemberton ne cesse de m’étonner.
4 Stars