Boulevard Nights (Lalo Schifrin)

UnderScorama • Publié le 15/10/2016 par

Boulevard NightsBOULEVARD NIGHTS (1979)
Compositeur : Lalo Schifrin
Éditeur : Varèse Sarabande
Format : CD
Date de sortie : 30/09/2016

3 Stars
Olivier Desbrosses Une reproduction du LP d’époque : une face pour les chansons disco-latino co-écrites par notre Argentin favori, l’autre pour un bref score qui rappelle les passages de suspens de Dirty Harry. La courte durée de l’album fait qu’on ne se lasse pas, mais il faut quand même admettre qu’il s’agit d’un effort particulièrement mineur du compositeur.
3 Stars
Florent Groult Apparemment suffisamment réclamé pour que Varèse décide de rééditer le contenu du LP d’origine, cet album « disco-funky-jazzy » typique de la fin des années 70 n’a rien de désagréable si l’on aime le genre, mais il n’en demeure pas moins franchement anecdotique dans la discographie du grand Schifrin. Rien de follement excitant donc.
2.5 Stars
Baptiste Brylak Je ne vous dirai pas qu’il s’agit d’un album majeur de Schifrin, ni qu’il y a ici les plus belles mélodies que vous ayez jamais entendues. Par contre, je vous dirai que si vous aimez le disco et le jazz maitrisés de main de maitre et que vous voulez passer un moment plus qu’agréable, vous devriez vous laisser tenter par cet album « caliente ! »
3 Stars
Milio Latimier Disco et funky, ce bref album (36 minutes) vous donnera envie de rouler des mécaniques en claquant des doigts. La première moitié, très m’as-tu-vu, lasse un peu, mais laisse heureusement la place à des pistes bien plus jazzy et mélancoliques, les excellentes trois dernières pistes correspondant mieux à la tonalité du très réussi Street Tattoo.
2.5 Stars
Christophe Maniez Les rythmes latinos flanqués d’un peu de flamenco, saupoudrés de gimmicks disco, parsèment un album de chansons co-composées par Schifrin. Le CD de 35 minutes est divisé à parts égales entre les chansons et le score. C’est fun, assez groovy et, pour tout dire, souvent diablement entrainant.
4 Stars