Something Wicked This Way Comes (Georges Delerue)

UnderScorama • Publié le 15/01/2016 par

Something Wicked This Way ComesSOMETHING WICKED THIS WAY COMES (1983)
Compositeur : Georges Delerue
Éditeur : Intrada
Format : CD
Date de sortie : 08/12/2015

4 Stars
Olivier Desbrosses Mélancolique, crépusculaire, funèbre, cette partition va vous glacer les sangs à l’écoute de son choeur lugubre, vous terrifier au son d’un orgue de barbarie démoniaque, avant de vous réconforter avec des thème sublimes aux accents tragiques ou d’une pureté enfantine. Un magnifique joyau, noir comme la nuit et rayonnant comme l’innocence.
5 Stars
Florent Groult Pour Georges Delerue, cette Foire des Ténèbres était une savante affaire de lyrisme, tantôt doux et lumineux, tantôt obscur et même carrément sépulcral. Approche rejetée, redécouverte ici dans l’intégralité de sa beauté. Si la trentaine de minutes offerte auparavant par Universal ne vous suffisait pas, vous savez quoi faire…
4.5 Stars
Baptiste Brylak Autant je révère la partition d’Horner, autant j’adore le travail qu’avait effectué Delerue. On a l’impression d’être dans deux films différents. Ce score inutilisé est plus sombre et adulte, et mériterait d’être remonté sur le film.
4.5 Stars
Sébastien Faelens Largement plus introverti que le score retenu de Horner, ce Delerue perd en flamboyance ce qu’il gagne en noirceur. Le terme « perle noire » convient on ne peut mieux à ce bel objet à la fois fascinant et dérangeant, toujours mélodique et parfois empreint d’une tristesse irrépressible.
5 Stars
Olivier Galliano Pas une des plus grandes réussites du bonhomme, mais la musique s’écoute tout de même sans déplaisir, malgré le peu d’inventivité : les clichés musicaux de film fantastique abondent, le tout me laissant un peu sur ma faim.
2.5 Stars
Milio Latimier Si les thèmes sont forts réussis (le thème principal et celui de Mr. Dark) et les arrangements soignés, amples et évocateurs (et le son est excellent !), le rythme est vraiment très lent. La monotonie et les péripéties trop rares donnent l’impression qu’il manque définitivement quelque chose ici…
3 Stars