Heavy Metal (Elmer Bernstein)

Full Metal Jacket

La décade prodigieuse • Publié le 09/01/2019 par

Heavy MetalHEAVY METAL (1981)
MÉTAL HURLANT
Compositeur :
Elmer Bernstein
Durée : 71:25 | 27 pistes
Éditeur : Film Score Monthly (2008)

 

5 out of 5 stars

 

De Blue Öyster Cult à Nazareth, en passant par Sammy Hagar ou Cheap Trick, (presque) tout le gotha du rock échevelé des seventies, les narines forcément palpitantes au fumet méphitique dégagé par le seul titre de Heavy Metal, s’était donné rendez-vous autour de l’amas foutraque de celluloïds tirés du petit frère américain de Métal Hurlant. Personne d’autre qu’eux, avec leurs voix de rogomme hululant des blasphèmes en rafales et leurs guitares crachant la foudre, ne semblait à même de cuirasser des vociférations ad hoc les joyeux délires engendrés par les pinceaux en fusion des trublions Richard Corben, Bernie Wrightson et consort. A l’apogée des song albums gavés de signatures prestigieuses qui assurèrent ses plus lucratifs succès à la musique de film, ce casting chevelu fit tout naturellement un tabac. En comparaison, l’ouvrage d’Elmer Bernstein n’eut pas grand retentissement, même si de doctes oreilles s’émurent à juste titre de sa formidable énergie. Den, le colosse bodybuildé qui a l’honneur d’ouvrir le bal, et Taarna, amazone intrépide dont le sacrifice est une manière de point final, donnent chair tous deux à une spectaculaire symphonie fantasy. Entre ces merveilles chamarrées, Bernstein, toutes ondes Martenot dehors, papillonne des amours d’une secrétaire gironde et d’un petit robot à l’horreur d’un bombardier devenu sépulcre volant. Et toujours, la même verve épanouie, la même poésie qui s’épanche à tonitruant fracas !

  B-17

Les derniers articles par Benjamin Josse (tout voir)