Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot (Danny Elfman)

UnderScorama • Publié le 15/08/2018 par

Don't Worry, He Won't Get Far On FootDON’T WORRY, HE WON’T GET FAR ON FOOT (2018)
Compositeur : Danny Elfman
Éditeur : Sony Masterworks
Format : CD & Digital
Date de sortie : 06/07/2018

3.5 Stars
Olivier Desbrosses Elfman en mode Sundance, par le passé, ça a parfois donné des partitions ternes et répétitives. Fort heureusement, ce n’est pas le cas ici : du jazz au piano en passant par un petit orchestre, les styles sont variés, et on retrouve bien la personnalité d’Elfman dans certains effets. Dans le genre, certainement un de ses efforts les plus réussis.
3.5 Stars
Florent Groult Piano, guitare, quatuor à cordes et une nouvelle fois un peu de la voix de Petra Haden : le Elfman de Van Sant est de retour, fatalement pas assez démonstratif pour certains mais suffisamment fascinant pour d’autres. Cette partition est pimentée par quelques touches fantaisistes bienvenues ainsi qu’une intro jazzy et une chanson. Choisissez votre camp !
3.5 Stars
Sébastien Faelens Après un générique très jazzy, des clichés de la musique de film indé avec un supplément d’âme en prime. Elfman a déjà fait mieux.
2.5 Stars
Christophe Maniez Elfman retrouve Gus Van Sant et délivre le minimalisme habituel. Heureusement, le compositeur est toujours aussi habile pour créer des atmosphères étranges, des combinaisons sonores intéressantes (saxophone, cloches, piano, synthés, basse électrique, chœurs discrets…). Un Elfman mineur, c’est toujours mieux que rien.
3.5 Stars