Queen’s Messenger (Stelvio Cipriani)

UnderScorama • Publié le 15/01/2018 par

Queen's MessengerQUEEN’S MESSENGER (2001)
Compositeur : Stelvio Cipriani
Éditeur : Kronos Records
Format : CD
Date de sortie : 18/12/2017

3.5 Stars
Olivier Desbrosses Une musique de thriller en forme de synthèse, puisqu’on y retrouve tout ce qui faisait le charme des compositions de la grande époque de Cipriani : ostinati de cordes pour le suspense, percussions et cordes virevoltantes pour l’action, piano sur lit de cordes soyeuses pour la romance… Bref, du tout bon ! Merci à Kronos pour cette découverte.
3.5 Stars
Florent Groult Aux côtés de mélodies romantiques franches pour piano et orchestre, le suspense et les progressions martiales, où cuivres, timbales et caisses claires en imposent, retiennent l’attention malgré quelques intrusions d’une électro un peu désuète pour une production de 2001. Rien d’inoubliable mais la vigueur de l’ensemble convainc.
3 Stars
Milio Latimier Composé en 2001 pour un film d’action de série B. Cipriani opte pour une l’écriture symphonique (avec vocalises et quelques touches électroniques) au ton grave et au tempo épais, clairement inspirée d’un style classique, comparable aux travaux de Masamichi Amano. Certains motifs sont très accrocheurs. Inattendu et très plaisant.
3.5 Stars
Christophe Maniez Essentiellement orchestrale, la partition de Cipriani pour ce film italien de 2001 est assez typique de son auteur : de la mélodie, un sens du rythme certain (notamment Desert War) et du bon vieux suspens aux cordes. Sujet militaire (dans l’espace) oblige, il y a aussi un petit côté martial pas désagréable. Intéressant sans être renversant.
3.5 Stars