Suburbicon (Alexandre Desplat)

UnderScorama • Publié le 15/11/2017 par

SuburbiconSUBURBICON (2017)
Compositeur : Alexandre Desplat
Éditeur : ABKCO Records
Format : CD & Digital
Date de sortie : 27/10/2017

4 Stars
Olivier Desbrosses Cher Alexandre, tu excelles dans les exercices de style, et Suburbicon le confirme encore. C’est donc avec une maitrise orchestrale et mélodique remarquable, doublée d’un constant humour sous-jacent, que tu as donc abordé cette comédie teintée de film noir, te pliant aux codes du genre tout en rendant hommage au grand Jerry Goldsmith.
4 Stars
Florent Groult Entre mélodies pleines de charme et suspense herrmannien serti d’élans impétueux, Desplat puise dans le substrat musical du cinéma des années 50/60 et construit patiemment un cheminement dramatique on ne peut plus accrocheur avec un raffinement qui n’appartient qu’à lui. Cette partition aux orchestrations ciselées est un régal.
4 Stars
Milio Latimier Le style volontairement suranné de la partition offre des passages une ambiance feutrée, parfois un brin timide, mais les passages dramatiques grandiloquents à la Herrmann sont vraiment jubilatoires. Le ton désuet pourra agacer certains, mais ceux qui aiment Desplat apprécieront le détail des orchestrations délicates (sans surprises toutefois).
3.5 Stars
Christophe Maniez Desplat, délicatement, à l’habitude, distille et distribue ses douces cadences comme tant de candy dandy pour le film-diapo sixties de son ami Clooney. C’est beau, très beau. Léger comme un parfum porté par la brise d’automne. Et puis le mystère s’épaissit : jamais pataude, la partition se pare de pigments préoccupants et pétillants. Superbe.
4.5 Stars