Dark Tower (The) (Tom Holkenborg)

UnderScorama • Publié le 15/08/2017 par

The Dark TowerTHE DARK TOWER (2017)
Compositeur : Tom Holkenborg (Junkie XL)
Éditeur : Sony Masterworks
Format : CD & Digital
Date de sortie : 11/08/2017

2 Stars
Olivier Desbrosses Rien n’est tout blanc ou tout noir, même quand c’est sombre… Il y a quelques bonnes idées d’orchestration (certains contrepoints de cordes), un ou deux thèmes réussis, de l’action bien trépidante… Mais tout cela se retrouve bien vite noyé dans le goo symphonico-orchestral habituel des studios RCP. Damned, encore raté !
2.5 Stars
Florent Groult Devinez quoi ? C’est basique, sans idée, parfois carrément maladroit, souvent écrasant et moche au point que surgit de temps à autre cette impression peu amène qu’on a ici à faire avec des maquettes d’une partition non aboutie. Reste quelques passages dont l’ampleur fait toujours illusion mais qu’on a entendue ainsi mille fois.
2 Stars
Pierre Braillon Ceux qui auront associé la note avec le nom du compositeur auront immédiatement deviné ce que je m’apprête à écrire. J’avoue même sans honte ne pas avoir tenu jusqu’au bout du disque.
1 Stars
Baptiste Brylak Dès les premières notes de l’album, j’ai voulu aimer la partition d’Holkenborg (m’enfin faudrait réaliser que le mec est un Borg, donc esprit de la ruche tout ça, bref….). Et c’était plutôt bien parti ! Malheureusement, entre deux bons, voire très bons morceaux, le reste ressemble à du Junkie de base, sans intérêt. Déception.
2.5 Stars
Sébastien Faelens J’avoue être perplexe. Avec ses sons tantôt cheap, tantôt massifs à la RCP, Holkenborg donne l’impression de ne pas savoir sur quel pied danser. Et s’il est à la fois un peu foutraque et ronflant, rien ne vient étancher la soif de d’aventures et de mystère.
2.5 Stars
Milio Latimier L’atmosphère intrigante du début est engageante. Quand il s’applique à évoquer le merveilleux, c’est charmant. Mais l’action et la menace (pour lesquels l’auteur montre une ambition notable) sont d’une lourdeur rugueuse qui devient vite indigeste. Évidemment, ça empire au fil des pistes. Mince, impression de gâchis car ça s’annonçait pas mal…
2 Stars