Seuls (Rob)

UnderScorama • Publié le 15/03/2017 par

SeulsSEULS (2017)
Compositeur : Rob (Robin Coudert)
Éditeur : Hippocampus
Format : Digital
Date de sortie : 06/02/2017

3 Stars
Olivier Desbrosses Un mix électro-orchestral de belle facture, Rob n’ayant pas son pareil pour tisser les fils de ce type de composition hybride. La musique ne manque donc ni d’ampleur ni d’emphase (on pense parfois à JNH et au Tron : Legacy de Daft Punk), et l’album s’écoute tout seul, même si on reste tout de même un peu sur sa faim côté émotion.
3 Stars
Florent Groult De beaux climats d’étrangeté électro ainsi que des élans et progressions dont on se dit parfois qu’ils pourraient prendre place dans un épisode de Doctor Who. Ces aspects excitants sont malheureusement atténués par le choix d’effets menaçants pas forcément très subtils et recherchés, et des cordes neutres. Un score qui a le cul entre deux chaises.
3 Stars
Pierre Braillon Plus inspiré que nostalgique, Rob dépasse toujours la concurrence dans le registre du revival 80’s. Même s’il lui manque le grain de folie génial d’un De Roubaix, et que les morceaux sont trop courts, le son ici plus profond et orchestral, et les mélodies toujours aussi accrocheuses font de l’album un voyage post-apo enivrant.
3 Stars
Baptiste Brylak Rob me retourne encore le cerveau avec ses compositions mélangeant les genres et les sonorités avec brio. On ne s’ennuie jamais à l’écoute de cet album dont la pochette est une des plus belles que j’ai vu depuis longtemps. Oui ça n’a rien à voir, mais je voulais le souligner.
3.5 Stars
Olivier Galliano J’avoue que depuis le superbe Maniac, à chaque nouveau score de Rob, je trépigne de l’écouter. Mais j’avoue n’en avoir jamais apprécié un depuis, et ce n’est pas ce nouveau mélange 3/4 orchestre 1/4 synthé qui va changer la donne.
2.5 Stars
Milio Latimier Rob parvient à doser un mélange électro et orchestre délectable, charpenté par une panoplie de motifs et thèmes bien définis et assurant ainsi une charge d’émotion puissante. Durant les envolées les plus amples, on parvient à clairement distinguer tous les éléments : cool ! Vivement un autre travail dans cette veine de la part du compositeur.
4 Stars