Logan (Marco Beltrami)

UnderScorama • Publié le 15/03/2017 par

LoganLOGAN (2017)
Compositeur : Marco Beltrami
Éditeur : Lakeshore Records
Format : CD & Digital
Date de sortie : 31/03/2017

4 Stars
Olivier Desbrosses Rage et désespoir exsudent à chaque instant de cette partition de western crépusculaire, annonçant avec une admirable radicalité la fin d’un monde. Comme le personnage-titre, la musique n’est guère démonstrative, mais cogne dur quand il le faut et nous invite à explorer avec une incroyable subtilité les tréfonds de l’âme d’un héros déchu. Bluffant.
4.5 Stars
Florent Groult L’aspect âpre et peu expansif va en rebuter plus d’un, mais on ne peut que s’incliner devant la justesse de cette musique écorchée vive, à la fois crépusculaire et maladive, traversée de bouffées de violence, teintée d’éléments évoquant le road movie, le western, et soulignée par la sonorité désincarnée du glass harmonica. On en ressort tout retourné.
4.5 Stars
Pierre Braillon Une traversée rugueuse et sans issue du désert intérieur du vieux Logan, où l’on éprouve tout du long le vertige de la rencontre avec une âme aussi cabossée que la sienne. Pour moi, un chef d’œuvre entre rage et désespoir, dans lequel le rapport entre la simplicité de la musique et la puissance d’évocation obtenue touche à la perfection.
5 Stars
Baptiste Brylak Le thème de Logan ne plaira pas à tous, mais il montre à quel point Beltrami sait incarner un personnage musicalement. Quelques pistes de l’album sont peu intéressantes, mais le reste est d’une efficacité hors pair. Ce n’est pas le meilleur de l’auteur, mais moi ça m’a refait le fondement.
3 Stars
Olivier Galliano Décevant… Ni original, ni expérimental, et peu musical, le dernier Beltrami se la coule douce, en reprenant à priori une partie des intentions de Cliff Martinez. Quand on pense qu’à l’époque, avec peu de temps, il nous sortait I, Robot, tout ça semble bien loin.
2.5 Stars
Milio Latimier Partition rétive, difficile à appréhender à la première écoute, Beltrami semble être parti dans un trip acide et aride. Grappes de notes crépusculaires au piano, guitares grattées, batteries agressive… Il a juste gardé l’harmonica de The Wolverine et certains motifs d’action acérés. Déboussolés, on pourra adhérer ou rejeter cette esthétique farouche.
4.5 Stars
Christophe Maniez Voilà un score de film de super-héros assez atypique, radical et même déroutant mais très captivant. Harmonica de verre, batterie, guitare acoustique, section de cordes tendues à l’extrême, sonorités synthétiques étranges, piano utilisé de manière rythmique, on est loin des codes de la musique d’action traditionnelle. Une véritable aventure sonore.
4 Stars