Thief Of Bagdad (The) (Miklós Rózsa)

UnderScorama • Publié le 15/12/2016 par

The Thief Of BagdadTHE THIEF OF BAGDAD (1940)
Compositeur : Miklós Rózsa
Éditeur : Tadlow Music / Prometheus Records
Format : 2CD
Date de sortie : 11/11/2016

5 Stars
Olivier Desbrosses Tout simplement un classique du 7ème art ! Il aura pourtant fallu attendre plus de 75 ans pour pouvoir entendre enfin dans son intégralité ce conte musical qui constitue sans aucun doute l’un des chefs d’oeuvre de Rózsa, dans un réenregistrement impeccable qui propose 70 minutes de musique inédite. Enchanteur et superbe de bout en bout !
5 Stars
Florent Groult Réenregistrement sensationnel à tout point de vue d’une partition merveilleuse qui prend enfin toute sa dimension, entre luxuriance orchestrale aux couleurs chatoyantes, exotisme naïf mais délicieux, mélodies à gogo, et jusque dans les chansons qui nous font volontiers dire que Rozsa aurait pu travailler pour le cinéma d’animation. Splendide !
5 Stars
Baptiste Brylak Nic Raine a encore frappé avec cette superbe reprise de l’un des scores emblématique de Rózsa. Comme toujours il y a des petits ratés, mais pffff le reste quoi. M’enfin si vous n’avez pas de gout, ce n’est pas de ma faute.

5 Stars
Sébastien Faelens Je n’avais jamais vu le film mais j’ai quand même mangé la madeleine : l’ampleur et la douce folie du travail de Rózsa a immédiatement provoqué chez moi une sorte d’émerveillement enfantin. L’interprétation, magique, bénéficie en plus d’un son qui ne dénature pas l’œuvre. Le charme opère, pour sûr !
4 Stars
Milio Latimier Sublime réenregistrement que nous proposent une nouvelle fois Prometheus et Tadlow. La démesure et la flamboyance de l’aventure permettent d’ailleurs de faire passer les 2h30 ainsi que les passages chantés (pour ceux qui y sont frileux habituellement) comme si de rien n’était. Y a pas à dire, ça en impose. Grave.
5 Stars
Christophe Maniez L’Orient vu par Hollywood et Miklós Rózsa, ça donne quoi ? Un chef d’œuvre de 1940, interprété par l’orchestre et les chœurs de Prague sous la direction précise de Nic Raine. La prise de son, remarquable, redonne tout son éclat à cette splendide partition, remplie de motifs et de mélodies mémorables.
5 Stars