Ripper Street (Series 1/2/3) (Dominik Scherrer)

UnderScorama • Publié le 15/07/2015 par

Ripper Street (Series 1 - 3)RIPPER STREET (SERIES 1/2/3) (2012 – 2014)
Compositeur : Dominik Scherrer
Éditeur : Silva Screen Records
|
|
|
3.5 Stars
Olivier Desbrosses Tour à tour enlevée, son écriture pour cordes rappellant celle de Beltrami, ou plus intensément dramatique, Ripper Street est une excellente partition qui confirme la bonne impression faite par le compositeur avec The Missing.
4 Stars
Florent Groult Si on pense machinalement au Sherlock Holmes de Zimmer, la sensation va vite s’estomper et on se laisse volontiers séduire par l’écriture soignée de Scherrer qui met en valeur le violon Hardanger et différentes cordes pincées (banjo, mandolines, setâr).
3.5 Stars
Baptiste Brylak Un mélange folk et contemporain pas mauvais sur le Main Theme qui se confirme au fur et à mesure des pistes. Comme quoi, même en utilisant certaines recettes éprouvées, on peut faire de la musique un peu plus originale que la moyenne.
3 Stars
Sébastien Faelens J’aime ce petit Suisse. Scherrer a une écriture intéressante pour les séries : après The Missing, celle-ci se voit bien ambiancée, pourvue d’un récit dynamique et cohérent, et en plus y a des sentiments. Que demande le peuple ?
3.5 Stars
Milio Latimier Scherrer chipe pas mal de choses au Sherlock Holmes de Zimmer, les combinaisons instrumentales et certaines idées rythmiques. Mais c’est nettement moins écrasant et l’émotion semble toujours sur le qui-vive. Agréable.
3 Stars