List Of Adrian Messenger (The) (Jerry Goldsmith)

UnderScorama • Publié le 15/04/2014 par

The List Of Adrian MessengerTHE LIST OF ADRIAN MESSENGER (1963)
Compositeur : Jerry Goldsmith
Éditeur : Varèse Sarabande
|
|
|
4 Stars
Olivier Desbrosses Une œuvre de jeunesse, certes, mais on y trouve déjà tout ce qui fera le grand Goldsmith des années et décennies à venir : un thème grinçant et mémorable, des orchestrations inventives et de bonnes doses de suspense, d’action et d’ironie.
4 Stars
Florent Groult Pour l’époque, Goldsmith mène la danse et la chasse à l’assassin avec beaucoup d’allant et d’inventivité sonore. L’une de ces partitions des débuts qui montrent déjà toute l’acuité et le potentiel du bonhomme.
4 Stars
Pierre Braillon Honnêtement, The List Of Adrian Messenger, c’est surtout un formidable thème chaloupé, à la fois ironique, décidé et mélancolique. Le reste a la classe et le métier habituel de Goldsmith, mais ne méritait pas forcément qu’on y consacre tout un disque.
3 Stars
Baptiste Brylak Tout Goldsmith dans un album. Ou presque. Oui, j’abuse, mais impossible de faire autrement quand on écoute pareil chef-d’œuvre. Une claque à chaque note, un thème repris de mille façons. Une leçon.
5 Stars
Sébastien Faelens Un thème accrocheur, un développement sans faille, une astuce de tous les instants. Du jeune Goldsmith, mais du bon Goldsmith !
3.5 Stars
Olivier Galliano « Houlà, mais qu’elle est moche cette cover. Et ce titre à rallonge… Composé par un certain Goldsmith, c’est qui encore ce mec ? […] Bordel, mais ça défonce ! Ce thème ! Ces idées ! Bon dieu, je crois qu’on tient un génie ! » (histoire fausse, 12 mars 2014)
4.5 Stars
Benjamin Josse Ce qui aurait pu n’être qu’un exercice de style herrmannien, au demeurant très inspiré, bascule dans une autre dimension grâce au mémorable thème, étrange et plein de morgue, que Jerry lui a donné pour figure de proue.
4 Stars
Olivier Soudé Alors oui, c’est un score inédit de Goldsmith, même qu’on l’a attendu près de cinquante ans celui-là. Mais justement, tout ça pour ça ? C’est assez quelconque. Du travail de pro, mais ça ne vaut pas Rio Conchos ou The Blue Max.
2.5 Stars