Page 3 sur 5

REDUX

Nouveau messagePosté: Sam 16 Nov 2019 18:49
de Nameless1138

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 18 Nov 2019 12:04
de Sam Lowry
Merci O grand homme sans nom ! 8-)

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 18 Nov 2019 20:42
de Nameless1138
Avec plaisir ! Ca fait un bout de temps que je vois passer des liens vers ce site un peu partout et je n'y suis allé qu'il y a peu, ça a l'air d'être une vraie mine d'or !

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 19 Nov 2019 00:48
de Dadid
C'est comme les coins à champignons, normalement ça ne se dit pas. :mrgreen:

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 19 Nov 2019 04:36
de Mortimer
Tu sais que le ramassage est réglementé :mrgreen:

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 19 Nov 2019 13:21
de Sam Lowry
Nameless1138 a écrit:ça a l'air d'être une vraie mine d'or !

Oui ! Discogs est en cela encore mieux que Rakuten parce que spécialisé. Maintenant, niveau musique, il y a de tout (et surement même quelques arnaqueurs, je me méfie de ceux qui proposent, sans vraiment le dire, de vils CDR) et pour tous les budgets (enfin, dans notre domaine de prédilection, il faut bien avouer que c'est souvent pas donné, y compris au niveau des frais de port).

REDUX

Nouveau messagePosté: Mer 20 Nov 2019 18:42
de Nameless1138
Dadid a écrit:C'est comme les coins à champignons, normalement ça ne se dit pas. :mrgreen:

Oops ! Désolé ! En même temps je n'aime pas trop ça les champignons, du coup j'ai pas l'habitude ! :lol:

REDUX

Nouveau messagePosté: Mer 20 Nov 2019 20:32
de Dadid
J'ai juste le droit de la fermer, c'est un cueilleur du coin
Scorebob
qui m'a filé l'info, sans doute héritée du père de son père de son père de son père... et je l'en remercie ! :D

REDUX

Nouveau messagePosté: Jeu 21 Nov 2019 17:57
de Sam Lowry
Image

- et ça, c'est mon filet à cds... cool non ?

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 22 Nov 2019 11:01
de Sam Lowry
Toc-toc, Badaboum ! Revoilà votre serviteur. D'accord, vous allez dire "oh, l'autre, ce qu'il est relou avec ses vieux machins". Oui, peut-être. Mais vous n'êtes pas obligés de lire. D'ailleurs la majorité d'entre vous ne le fait pas. :mrgreen:
Mais quand même, je continue, vent debout. Et cette fois, c'est pour vanter les mérites d'un bien beau cd édité par Naxos il y a quelques années. Vous auriez bien tort, croyez-moi gentlemen, de passer à côté. Les charmes bucoliques de la musique de Virgil Thomson sauront aisément vous convaincre.

Image

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 22 Nov 2019 14:47
de Dadid
Wow, merci ! Je ne connais pratiquement pas Virgil Thomson (je dois avoir une bricole en fin de programme d'un CD, mais...), voilà donc une nouvelle piste ! :D

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 22 Nov 2019 15:50
de Nameless1138
Ben moi je n'en ai même jamais entendu parler, donc je vais lire ça avec beaucoup d'intérêt, merci beaucoup !

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 22 Nov 2019 19:42
de Lee Van Cleef
Sam Lowry a écrit:Toc-toc, Badaboum ! Revoilà votre serviteur. D'accord, vous allez dire "oh, l'autre, ce qu'il est relou avec ses vieux machins". Oui, peut-être.


Image
"Palsambleu ! C'est quoi qui fouette comme ça ? On dirait qu'on vient de retrouver
de la barbe à papa au fond d'une vieille Mephisto trouée. Ou qu'un olibrius s'est
amusé à rouler du réglisse entre ses doigts de pied."


Cher mais peu perspicace monsieur Johnson, vous n'y êtes point ! Ce délicat fumet qui assaille vos narines béantes et met en émoi votre arcade sourcilière n'est autre que celui de la revigorante naphtaline, des choses mortes qui ne sont plus mais que d'enjoués profanateurs de sépultures s'entêtent à sauver de l'abyssal oubli. Nous sommes bien d'accord, ceci ne peut assurément être du goût de tout le monde. Mais pour qui professe un appétit d'ogre à l'endroit de pareilles antiquailles, à l'image de l'auteur efflanqué de ces lignes, quels délices n'augurera-t-on pas ! Quelle jouissance à même de transcender les mornes satisfactions qu'offre bien mesquinement ce plan terrestre !

REDUX

Nouveau messagePosté: Dim 24 Nov 2019 12:37
de Dadid
Intérêt supplémentaire de The Plow That Broke The Plains / The River de Virgil Thomson, l'enregistrement est disponible en DVD, avec les films, donc. Si ça c'est pas du REDUX !

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 25 Nov 2019 16:09
de Sam Lowry
Image

- Vite ! Mais c'est quoi cette odeur de vieux ! Un coup de Junkie XL en bombe !

REDUX

Nouveau messagePosté: Sam 30 Nov 2019 22:47
de Dadid
Image

Impressionnant Redux que The Big Country de Jerome Moross, dirigé de main de main de maître par Tony Bremner, capté de micro de maître par Mike Ross-Trevor. Un grand merci donc à notre camarade brazilien qui précise en fin d'analyse : "Même à l’aune des standards sonores d’aujourd’hui, il brille encore par sa puissance, sa clarté et sa précision." J'irai plus loin : il brille particulièrement à l'aune des standards actuels, qui ne peuvent généralement pas s'empêcher de compresser la dynamique de manière critique, quitte à générer des effets désagréables de saturation. Ici, il suffit de monter un peu le volume général (quoi de plus normal ?) pour entendre un orchestre limpide, qui sonne naturellement, des percussions bien sèches, des cuivres saillants, bref un western qui claque comme il faut - du moins à mon goût ! ;) On reconnait d'ailleurs bien la signature du Philharmonia, un des tout meilleurs orchestres anglais à cette époque, interprètes du CD de Goldsmith "Philharmonia orchestra. suites & themes".

A noter aussi en complément de l'analyse instructive de Sam Lowry qu'il existe une réédition avec une version différente du Main Title (par l'orchestre de Prague), l'original ayant quelque peu déplu à la famille ou à la veuve de Moross (je ne sais plus) pour son manque de "fidélité". Je n'ai pas entendu ce "remake" mais à-priori c'est dommage. La version de Bremner est en effet plus rapide que celle du film, et à ce titre je la trouve supérieure dans sa transcription de l'ivresse du galop, au point de trouver l’originale un peu trainante - plus "grands espaces" du coup, mais... Chacun sa came ! Moi, c'est ce que j'appelle un vrai choix de chef d'orchestre, et un pari plus que tenu. :D

EDIT : l'extrait mis en ligne semble avoir un léger problème technique de sampling, il me semble encore (légèrement) accéléré (2'53 au lieu de 3''05 sur le CD) et sonne bizarrement... :?

REDUX

Nouveau messagePosté: Dim 1 Déc 2019 19:31
de Lee Van Cleef
Sam l'Arsouille a écrit:A cela s’ajoute un élément peu noté par les observateurs: elle n’a pas de leitmotiv ! Chaque scène nécessitant de la musique a sa propre mélodie ou presque, qui n’est pas attachée à un personnage, quel qu’il soit. Ce qui en fait une musique de western très atypique.


En cet instant précis, à l'exception bien sûr de la mythique rengaine principale, je ne peux guère me représenter la musique de Moross avec une limpidité aveuglante. Mais je ne m'attendais vraiment pas à voir l'ami Sam asséner avec cet aplomb olympien que The Big Country fait l'économie de la moindre velléité thématique. Mes amis, je ne sais qu'en penser... Sans conteste, une nouvelle écoute s'impose dans les plus courts délais.

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 2 Déc 2019 14:02
de Sam Lowry
Dadid a écrit:EDIT : l'extrait mis en ligne semble avoir un léger problème technique de sampling, il me semble encore (légèrement) accéléré (2'53 au lieu de 3''05 sur le CD) et sonne bizarrement... :?

Ah oui, tiens, je viens d'écouter l'extrait proposé par Hellboy et en effet, il y a un problème, il est bien trop rapide... Bizarre...

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 2 Déc 2019 14:04
de Sam Lowry
Lee Van Cleef a écrit:Mais je ne m'attendais vraiment pas à voir l'ami Sam asséner avec cet aplomb olympien que The Big Country fait l'économie de la moindre velléité thématique. Mes amis, je ne sais qu'en penser... Sans conteste, une nouvelle écoute s'impose dans les plus courts délais.

Oui. Vérifie par toi-même mon vieil emyjamé sabreur et tu en conviendras, il n'y a (quasiment) pas de leitmotiv.

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 3 Déc 2019 20:29
de Hellboy
Sam Lowry a écrit:
Dadid a écrit:EDIT : l'extrait mis en ligne semble avoir un léger problème technique de sampling, il me semble encore (légèrement) accéléré (2'53 au lieu de 3''05 sur le CD) et sonne bizarrement... :?

Ah oui, tiens, je viens d'écouter l'extrait proposé par Hellboy et en effet, il y a un problème, il est bien trop rapide... Bizarre...


J'ai réencodé l'extrait, ça devrait mieux le faire maintenant !

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 3 Déc 2019 21:50
de Dadid
Tip top ! :D

REDUX

Nouveau messagePosté: Mer 4 Déc 2019 16:45
de Sam Lowry
Je ne peux pas écouter sur mon lieu de travail mais je fais confiance à Hellboy pour avoir solutionner le problème et au jugement de l'ami Dadid. Si ça, c'est pas du trollage... :mrgreen:

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 9 Déc 2019 13:59
de Sam Lowry
Le camarade au curieux pseudo (mais pas tant que ça) de Dadid vous a concocté un petite merveille de texte qui n'aura comme autre objectif que de vous enjoindre précipitamment à écouter ce chef d'oeuvre de l'ami Elmer Bernstein. Et pour ceux qui auraient commis le crime de n'avoir aucune des versions disponibles de TO KILL A MOCKINGBIRD, c'est l'occasion de réparer cette incommensurable erreur !

Image

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 9 Déc 2019 14:21
de Dadid
Oh mais le graphisme est sympa en plus ! Merci les gars !

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 10 Déc 2019 20:07
de Lee Van Cleef
J'ose espérer, mon cher Dadid, que tu ne fais point partie des arpenteurs opiniâtres de bitume qui, toutes banderoles véhémentes dehors, protestent sans faillir contre la future et nébuleuse réforme des retraites. Car, pour parler franc, lorsqu'un cénacle comme le notre a la chance en or massif de compter parmi ses plumes un élément aussi émérite que tu l'es, un paisible virtuose capable de faire mouche en toutes occasions, il n'y a pas lieu de tergiverser : on flanque la très superfétatoire question de la retraite sous le paillasson, on enchaîne le prodige à une petite table pliante seulement ornée d'un encrier et d'une pile monumentale de papier blanc, et on le fait cravacher, bûcher, abondamment transpirer, chef-d'oeuvre après chef d'oeuvre, jusqu'à ce que le fâcheux mais inéluctable trépas s'ensuive. Te voilà renseigné !