Resident Evil: Vendetta (Kenji Kawai)

UnderScorama • Publié le 15/06/2017 par

Resident Evil: VendettaRESIDENT EVIL: VENDETTA (2017)
Compositeur : Kenji Kawai
Éditeur : Madison Gate Records
Format : Digital
Date de sortie : 26/05/2017

2.5 Stars
Olivier Desbrosses Action générique à la sauce électro-orchestrale, envolées percussives très RCP, quelques atmosphères plutôt moroses, et c’est à peu près tout : Kenji Kawai ne s’est pas foulé, comme ça lui arrive parfois. Une chose est sûre : cette vendetta n’est pas vraiment au centre de ses préoccupations du moment. Dis-moi K., tu prends des vacances bientôt ?
2.5 Stars
Pierre Braillon Kawai cachetonne et écrit son score avec le baobab dans sa main gauche. Au mieux, ça ressemble à du sous-Carpenter un peu hypnotique, au pire et la plupart du temps, aux virgules musicales ponctuant les shows d’épreuves physiques genre Fort Boyard. Et les deux trois arias typiques du japonais ne rachètent rien.
2 Stars
Sébastien Faelens Kawai fait du Kawai. Même si deux ou trois morceaux laissent entendre quelques manipulations sonores horrifiques, le Japonais rouquin verse moins dans l’ambiance du survival que dans l’action entendue maintes fois depuis vingt ans. Dommage.
2.5 Stars
Milio Latimier Rien de déshonorant ici, Kawai applique ses recettes habituelles (synthés, percussions, cordes et cuivres, chœurs, guitare électrique) en reprenant quelques idées de Ring. Beaucoup de suspense et d’action rythmée, mais il manque un thème marquant. Le tout s’écoute facilement mais sans surprise, d’où la note. Agréable, mais anecdotique.
2.5 Stars
Christophe Maniez Kawai, toujours aussi à l’aise quand il s’agit de brouiller les pistes entre synthétique et organique, fait de son mieux pour animer ce long métrage de synthèse avec tout le savoir-faire qui est le sien. C’est donc bien fait mais pas très original. Certains morceaux valent néanmoins le détour.
3 Stars