Elle (Anne Dudley)

UnderScorama • Publié le 15/10/2016 par

ElleELLE (2016)
Compositeur : Anne Dudley
Éditeur : Sony Classical
Format : Digital
Date de sortie : 23/09/2016

3 Stars
Olivier Desbrosses A l’image du film de Paul Verhoeven, la partition semble manquer d’un investissement personnel de Dudley qui aurait pourtant fait toute la différence entre ce qu’elle est, un accompagnement musical adéquat mais distant, et ce qu’elle aurait pu être, une musique de thriller érotique et sulfureuse, à la manière de Basic Instinct. Dommage pour elle.
2.5 Stars
Florent Groult Il y a bien quelque chose d’insidieux et de pernicieux dans cette musique de chambre soignée (cordes, bois et harpe) à l’occasion ponctuée d’un piano et de quelques effets synthétiques. Dommage que ce travail ne se singularise pas plus tant on pourrait croire qu’il est constamment sous influence, même lointaine (Shore, Goldsmith…).
3.5 Stars
Baptiste Brylak Vous dire que Dudley a pris un contrepied total, composant une bluette aux synthés, serait un mensonge éhonté. Par contre, si je vous dis qu’elle s’efforce de nous maintenir en alerte par la seule puissance de ses lignes mélodiques, vous pourrez me croire sur parole. Mêmes ses effets musicaux (parfois vieillots) marchent du feu de dieu.
3.5 Stars
Milio Latimier Les passages les plus calmes, grâce à une écriture soignée aux cordes et aux cuivres, sont chargés d’émotion ou de suspense. Intense ! Par contre, les pistes les plus mouvementées sont plombées par des effets synthétiques (volontaires ?) passés de mode. Heureusement, elles sont minoritaires, mais ça flingue un peu le trip.
3 Stars
Christophe Maniez Après Black Book, Verhoeven a choisi de renouveler sa confiance en Anne Dudley. La compositrice habille sa partition d’un épais manteau de cordes et laisse à la harpe le soin de délivrer tantôt une cadence lancinante, tantôt des notes embuées de mystère. Le regard n’est certes pas neuf, mais l’effort mérite d’être salué.
3 Stars