Twilight Zone (The) (Christopher Young, Basil Poledouris…)

UnderScorama • Publié le 15/04/2016 par

The Twilight ZoneTHE TWILIGHT ZONE (1985-1987)
Compositeurs : Christopher Young, Basil Poledouris, Kenneth Wannberg, Dennis McCarthy, J.A.C. Redford, Craig Safan, Fred Steiner, Elliot Kaplan, Arthur Kempel
Éditeur : Intrada
Format : CD
Date de sortie : 01/03/2016
3.5 Stars
Olivier Desbrosses Globalement moins fauché et kitsch que ce à quoi on pouvait légitimement s’attendre, l’ensemble des scores qui constituent cette compilation inespérée est sympathique et de bonne facture, parfois un peu daté, parfois très bon (les partitions de Young et surtout Poledouris sont excellentes). Espérons qu’un volume 2 verra prochainement le jour !
3.5 Stars
Florent Groult Ces ambiances télévisuelles signées par un joli casting de compositeurs et mêlant petites formations et synthés sont autant de curiosités à apprécier en écoute morcelée pour éviter la monotonie. Ceci dit, l’ensemble est tout de même bien moins excitant que peuvent encore l’être les contributions d’Amazing Stories datées de la même époque.
3 Stars
Baptiste Brylak Alors on va prendre ses petites économies et on va gentiment aller chez le marchand de disques. Arrivé là-bas, on dira bonjour à la dame et on lui demandera le coffret des musiques de Twilight Zone version 85. Ensuite on rentrera chez soi et on se fera bercer par Young, Poledouris, Safan et autres. Merci.
4.5 Stars
Sébastien Faelens Bel écrin pour cette cristallisation d’une époque où les jeunes compositeurs bénéficiaient d’un tremplin en même temps qu’un terrain d’expression et d’expérimentation. Tout n’est pas à tomber à la renverse de bonheur, mais beaucoup de belles choses sortent cependant du lot.
3.5 Stars
Milio Latimier Les partitions de Poledouris valent à elles seules l’achat de ce coffret. Mais d’autres surprises nous attendent, avec un disque entier consacré à Safan et d’excellents travaux de Fred Steiner ou encore Chris Young (en pleine période « Goldsmith est mon Dieu »). Malgré la variété des auteurs, la série développe une identité musicale. Vivement la suite !
4 Stars