Piano Rigoletto

La leçon de musique d’Alain Bernard

Évènements • Publié le 05/01/2017 par

Tout est dans le titre : il y a du piano et on rit… Pianiste de music-hall, compositeur pour le cinéma (les adaptations des Bodin’s) et la télévision, mais aussi comédien, Alain Bernard nous raconte l’histoire de la musique à sa façon, avec son piano, un synthé Casio et quelques accessoires inattendus. Il croque en quelques accords tous les genres, du baroque au blues, du reggae au slam, et évoque quelques grands noms du classique : Mozart, Chopin (sans oublier le trop méconnu Charles-Henri Pélissier) et nous révèle les liens insoupçonnés entre la mer de Debussy et celle de Charles Trénet.

 

Quant aux béophiles, ils apprécieront tout particulièrement sa vision, pas si éloignée de la réalité, du métier de compositeur pour l’image, où il démonte avec brio les clichés et procédés courants de la musique de polar, de film d’horreur ou de saga de l’été, et moque les utilisations mercantiles de la musique : jeu télé, jingle, pub… Il faut évidemment, pour rendre tout cela crédible et amusant, être un vrai musicien. C’est le cas d’Alain Bernard, qui possède aussi un vrai tempérament comique et un talent incontestable pour l’imitation (Michel Jonasz !) et le pastiche, tant musical que vocal. Avec une mention spéciale pour sa composition en direct d’un tube de David Guetta et son évocation d’un chanteur à textes très « rive gauche » plus vrai que nature.

 

Le pianiste-comédien a déjà promené son spectacle, créé avec la complicité de Pascal Légitimus, dans de nombreux festivals, dont le Off d’Avignon. Il est à l’Alhambra, dans le 11ème arrondissement de Paris, jusqu’au 15 janvier, avant une tournée dans toute la France. Les spectacles humoristiques faisant une place centrale à la musique ne sont pas si fréquents, il faut donc en profiter ! Un seul regret, c’est un peu court… On aurait bien repris un peu de Debussy revu et corrigé par Alain Bernard.

 

Théâtre de l’Alhambra, jusqu’au 15 janvier 2017.

21 rue Yves Toudic – 75010 PARIS.

Réservations : 01 40 20 40 25

www.alhambra-paris.com

 

Pour en savoir plus : www.alain-bernard.fr

 

Alain Bernard

 

Remerciements à Séverine Abhervé.

Stephane Abdallah

Stephane Abdallah

Rédacteur
Mélomane professionnel, cinéphile bénévole, plumitif compulsif, critique expéditif, promeneur invétéré, apprenti dilettante, sarrusophoniste pervers, il dévore très jeune les critiques enthousiastes de Bertrand Borie dans l’Ecran Fantastique et découvre ainsi, médusé, les noms de Jerry Goldsmith, Georges Delerue et autres Arié Dzierlatka, dont les noms côtoient bientôt chez lui ceux de Stravinsky, Ravel et Bartok. Depuis, il n’a de cesse de convaincre un monde incrédule des beautés coruscantes de la musique d'écran, à grand renfort d’images audacieuses, de métaphores contrapuntiques, d’analyses fleuries et d’envolées pindariques.
Stephane Abdallah
  • Tadlow Music
  • Tadlow Music
  • Tadlow Music