Page 1 sur 5

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 10:21
de Sam Lowry
UNDERSCORES inaugure une nouvelle petite chronique hebdomadaire (et ce, jusqu'à épuisement des munitions :mrgreen: ) portant le bien nommé sticker "REDUX" où votre serviteur (mais tout le monde peut y contribuer bien entendu !) s'échinera à vous parlez des ré-enregistrements de musiques de film. Cela couvrira une large période, des années 30 à plus ou moins nos jours. Bonne lecture à tous !

Image

PS : Hellboy, une fois de plus, merci pour ton habillage ! La classe ! 8-)

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 11:03
de Mortimer
Et merci à toi pour cette bonne lecture 8-)

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 12:18
de Sam Lowry
:P ;)

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 13:10
de Dadid
:D :D je contribuerais volontiers !

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 14:55
de Sam Lowry
Bienvenu camarade ! Chiche !
Je te fais un mail perso prochainement si tu veux.

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 17:18
de Dadid
Avec plaisir.

Et bravo pour ton texte sur Rebecca, c'est instructif. La comparaison des deux réenregistrements est particulièrement appréciable... Tu m'a donné envie de ressortir de la poussière la version Adriano, pour changer un peu. :D

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 18:05
de Sam Lowry
MP envoyé ! ;)

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 18:36
de Lee Van Cleef
Dadid a écrit::D :D je contribuerais volontiers !


Toi, filou, tu ourdirais déjà un petit quelque chose à propos de The Bride of Frankenstein que ça ne m'ébaubirait en rien !

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 18:54
de Dadid
Je me fiancerais volontiers avec cette œuvre séminale, comme on dit, mais n'ayant pas mis la main pour un prix décent sur l'enregistrement d'Alwyn, ce ne sera pas au programme. Quelqu'un d'autre pourrait s'y coller, bien sûr, mais ce serait de peu d'intérêt après l'article de M. Braillon himself, non ?

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 19:47
de Scorebob

REDUX

Nouveau messagePosté: Ven 18 Oct 2019 21:02
de Lee Van Cleef
Dadid a écrit:Quelqu'un d'autre pourrait s'y coller, bien sûr, mais ce serait de peu d'intérêt après l'article de M. Braillon himself, non ?


Le (somptueux) papier de ce brave Pierrot ne porte que sur une séquence du film en particulier, et fait de surcroit fi de toute observation d'ordre technique (prise de son ou autre). Et puis, soit dit entre nous, je ne pense vraiment pas qu'il ait à l'époque bondi dans sa DeLorean pour foncer récupérer dans un proche futur le disque que nous propose aujourd'hui La-La Land.

REDUX

Nouveau messagePosté: Sam 19 Oct 2019 11:45
de Dadid
Merci Scorebob, je me suis jeté dessus. Je n'avais pas cherché là... Du coup c'est commandé, ce qui ne m'empêchera pas d’acquérir l'OST chez LLL.

Lee : dans ce cas, il faudrait que je relise l'article. Avec l'édition de l'OST, une comparaison globale est surement justifiée... J'ai d'autres idées mais pourquoi pas, et puis d'autres peuvent reprendre celle-ci.

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 11:23
de Sam Lowry
L'enthousiasme délirant d'un lectorat immense me pousse à faire une autopromotion que certains jugeront cavalière voire vaniteuse. Mais tant pis, j'assume.
Voici donc un nouvel épisode des scores réenregistrés.
Cette fois, on va faire un tour du côté des productions anglaises d'immédiate après-guerre :

Image

Bonne lecture !

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 13:05
de Dadid
Pas de lecteurs ? Pourtant l'accroche visuelle est romantique ! Moi ça m'a plu, d'autant que ce titre méconnu titille la curiosité. Après lecture, il fait d'abord et à juste titre office d'entrée en matière pour découvrir le compositeur Alan Rawsthorne. Voilà donc un acte salvateur, mettant en lumière un CD Chandos que je ne connaissais pas, et que ne connaissent probablement pas 95% des amateurs trainant dans les parages. Mais ça pourrait bien changer. 8-)

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 14:22
de Nameless1138
Effectivement, ça donne envie de découvrir, j'irai écouter ça quand je pourrai, merci pour le conseil :D !

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 16:48
de Sam Lowry
Merci les gars !
Bon, j'ai conscience que les vieux scores attirent moins que les nouveaux et surtout ceux de tonton Hans, mais je me disais que c'était bien de faire découvrir des trucs plus anciens mais qui ont une belle qualité sonore. Bon, je vais continuer mon entreprise. Et puis, quand j'en aurai marre....

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 17:38
de Mortimer
C'est aussi un titre Chandos qui manque à ma collection. Généralement c'est une collection que j’achète petit à petit au rythme de mes finances.

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 17:40
de Sam Lowry
Sauf erreur de ma part, il ne m'en manque aucun. En revanche, il y en a bien 4 ou 5 que je n'ai pas encore écouté !!!! :mrgreen:

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 28 Oct 2019 19:31
de Lee Van Cleef
En termes de notoriété, qu'elle soit purement béophile ou non, Rawsthorne ne peut évidemment se frotter sur un pied d'égalité à ses compatriotes William Walton ou Ralph Vaughan Williams. Il lui est néanmoins permis de bomber le torse en riant à gorge déployée, en tant que récipiendaire d'un des très inusuels éloges de Bernard Herrmann, notre chère vieille tête de lard, en comparaison de qui le vieux Van Cleef lui-même passerait presque pour un philanthrope toujours prêt à faire le Terre-Neuve. Ainsi, de la musique d'Uncle Siles, Bernie disait haut et fort qu'elle est une des plus belles jamais composées pour le cinéma ! Je demande à entendre, gentlemen, à plus forte raison après le chouette papier que notre ami Sam, qui roule ces temps-ci des boulettes de naphtaline entre ses orteils, vient de dédier à Rawsthorne. Et j'encourage au passage le chat du Cheshire à s'intéresser de près à la discographie du monsieur, au sein de laquelle l'attendent quelques surprises moustachues et velues.

Image

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 29 Oct 2019 17:21
de Sam Lowry
Moi, les mecs qui parlent par dessus la musique symphonique, en cd, je trouve ça inécoutable. C'est pour ça que je ne supporte pas les cds des films de Tarantino ! :mrgreen:

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 4 Nov 2019 10:11
de Sam Lowry
Non content d'être l'un des pionniers du scoring hollywoodien, le génial Max Steiner était aussi l'un des plus prolifiques. Infatigable, même ! Jugez plutôt.

Image

Bonne lecture !

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 4 Nov 2019 11:48
de Dadid
C'est déjà fait, et comme souvent quand l'article est bien troussé : translation vers les étagères, sélection du CD concerné, et réécoute ! 8-)

Revisiter les classiques ne fait décidément pas de mal.

REDUX

Nouveau messagePosté: Lun 4 Nov 2019 22:27
de Lee Van Cleef
Tout de même ! Sais-tu, ami Sam, qu'il m'a fallu ces derniers jours lutter contre la farouche tentation d'endosser à ta place le costume bleu électrique du speaker enthousiasmé, une fois encore, par tant d'érudites analyses ? Mais je me doutais bien que, tôt ou tard, tu viendrais présenter en personne ton nouvel effort, qui rend un bel hommage à cet intimidant monolithe de la musique de film.

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 5 Nov 2019 04:00
de Mortimer
Je ne sais pas ce qui se passe avec ton lien Sam mais chez moi on arrive sur des ventes de domaines.
Par contre en passant par le magazine je n'ai pas ce problème

REDUX

Nouveau messagePosté: Mar 5 Nov 2019 09:58
de Sam Lowry
Morty, j'ai corrigé le problème. Enfin, je pense...