Errementari: The Blacksmith & The Devil (Pascal Gaigne)

UnderScorama • Publié le 15/04/2018 par

Errementari: The Blacksmith & The DevilERREMENTARI: THE BLACKSMITH & THE DEVIL (2018)
Compositeur : Pascal Gaigne
Éditeur : Quartet Records
Format : CD & Digital
Date de sortie : 23/03/2018

3.5 Stars
Olivier Desbrosses Un projet vraiment original pour Gaigne, qui a conçu une étrange partition aux limites de la musique horrifique qui flirte fréquemment avec l’atonalité et la dissonance, s’appuyant sur des chœurs sépulcraux à faire frémir les plus endurcis. Le compositeur continue de surprendre avec un talent toujours égal, et c’est tant mieux.
4 Stars
Florent Groult Il est intéressant de voir Pascal Gaigne se frotter de la sorte au Diable et à l’épouvante : il le fait certes sans bousculer les codes du genre (violon solo, chœur satanique, bruitisme…, la collection est vaste) mais ménage parfaitement ses effets, toujours avec l’élégance et la minutie qui caractérisent sa pensée musicale.
3.5 Stars
Pierre Braillon Gaigne aime les orchestrations radicales, l’expérimentation, et les ambiances sans demi-mesure. Il livre ici un score tendu et sombre, dans lequel la présence du diable est suggérée par les grondements et chœurs graves attendus, mais déployés avec un tranchant particulièrement affuté par le dépouillement de son style sans fioritures.
3 Stars
Milio Latimier Ambiance glauque et démoniaque à souhait, avec chœurs inquiétants, cordes vibrantes, vocalises envoûtantes, clochettes, percussions grouillantes… C’est inventif tout en usant des ficelles habituelles. Certaines ambiances aux timbres synthétiques donnent par instants l’impression de se retrouver dans un jeu Resident Evil.
3 Stars