Frankenstein (Halli Cauthery)

UnderScorama • Publié le 15/03/2017 par

FrankenteinFRANKENSTEIN (2015)
Compositeur : Halli Cauthery
Éditeur : Screamworks Records
Format : Digital
Date de sortie : 17/02/2017

2 Stars
Olivier Desbrosses Essentiellement électronique, ce Frankenstein remote-contrôlé à la mécanique sans âme ne présente guère d’intérêt tant les sons et textures qu’on y trouve sont exactement les mêmes que dans n’importe quel film d’horreur contemporain. Seul le chœur masculin, habilement utilisé, reste quelques instants en tête une fois l’écoute terminée.
1.5 Stars
Florent Groult Entre moult pulsations modernes et textures synthétiques franchement peu ragoûtantes la plupart du temps, le compositeur parvient à distiller ici ou là un genre de mélancolie autrement plus appréciable, voire une dimension à la fois religieuse et antique lorsque un chœur d’hommes apparaît. Essai intéressant donc, mais seulement à moitié concluant.
2.5 Stars
Pierre Braillon Choeurs masculins murmurant gravement sur quelques plages, errances mélancoliques d’un piano évoquant forcément la tendresse de la créature, et plages d’ambiances horrifiques synthétiques et banales : la petite originalité du score ne provient que du mélange de ces éléments, suturés tout au long de ce bref score.
2 Stars
Milio Latimier Essentiellement électronique, le score a la bonne idée de se draper par moments d’un chœur masculin gothique d’un très bel effet. Si une petite mélodie douce et tragique apporte un peu de lumière, la majorité de la béo est sombre, violente et abrasive. Heureusement, la relative brièveté de l’album rend le tout digeste.
2 Stars