Hitchcock/Truffaut (Jeremiah Bornfield)

UnderScorama • Publié le 15/09/2016 par

Hitchcock/TruffautHITCHCOCK/TRUFFAUT (2015)
Compositeur : Jeremiah Bornfield
Éditeur : Postsound
Format : Digital
Date de sortie : 05/08/2016

3.5 Stars
Olivier Desbrosses Si Psycho avait été une comédie, peut-être qu’Herrmann l’aurait mis en musique à la façon de Jeremiah Bornfield, l’habillant d’un simple quatuor à cordes. L’hommage, omniprésent, au score en noir et blanc du double musical d’Hitchcock est en tout cas adéquat, tirant le maximum de son parti-pris austère avec humour et assurance.
3.5 Stars
Florent Groult Lorsqu’un jour on demanda à Herrmann sa formation idéale, il répondit « Quatuor à cordes et vibraphone. » Bonne inspiration donc de la part de Bornfield de baser son travail sur le premier, et même s’il l’accomplit d’une manière plus démonstrative que ne le ferait son illustre aîné, le résultat s’avère particulièrement dynamique et entreprenant.
3.5 Stars
Baptiste Brylak Quelle bonne idée qu’un quatuor à cordes pour illustrer ce documentaire. Et puis ça y va hein, v’la les coups de cordes que j’te mets dans la tronche, les pizzis au bon moment, c’est du tout bon les amis ! Les reprises de thèmes sont follement éparpillées et efficaces… Bref, je l’écoute en boucle.
3.5 Stars
Milio Latimier Écrit pour un petit ensemble de cordes et de percussions, le score évoque de manière intimiste le bouillonnement intellectuel et physique du processus de création artistique. Le ton est positif et admiratif malgré l’économie de moyens, se rapprochant parfois du style d’Elfman sur les documentaires. Une carte de visite très classieuse pour Bornfield.
3 Stars