Money Monster (Dominic Lewis)

UnderScorama • Publié le 15/06/2016 par

Money MonsterMONEY MONSTER (2016)
Compositeur : Dominic Lewis
Éditeur : Sony Classical
Format : CD & Digital
Date de sortie : 20/05/2016

2 Stars
Olivier Desbrosses Un score électro-light de plus, et… c’est tout. Pas forcément plus désagréable qu’un autre, mais rien non plus pour l’en différencier. Dominic Lewis ne doit tout de même pas être très à l’aise dans ses baskets : la pochette est ornée du nom du « producteur du disque », Henry Jackman, en aussi gros que celui du compositeur…
2 Stars
Florent Groult Le nom d’Henry Jackman apparaît en gros aux côtés de celui de Dominic Lewis, tout cela pour cautionner ce qui n’est finalement qu’un canevas électro générique, habillage sans grands atouts et même franchement monotone. Ça valait bien le coup, tiens…
2 Stars
Baptiste Brylak Moi : « Déjà entendu… Pffff… Ah, du Junkie XL… Ah non… Ah bah si… Vais me prendre un cola, tiens… Ah, de la mélodie… Ah mais c’est mille fois entendu ça… J’ai pensé à refermer le frigo ?… Je devrais aller voir… Mais c’est toujours la même piste ? Ah non… C’est quoi ce bruit ? Merde, ça vient de l’enceinte… Ah bah non, c’est le score de… Oh, un papillon ! »
1 Stars
Milio Latimier Malin, le score est basé sur un jeu de pulsations habiles maintenant la tension et un motif obsédant rappelant un jingle télé. Des idées inattendues au piano et l’électro soigné permettent de donner une allure à un album prenant et efficace, mais qui a aussi tendance à réciter par cœur le manuel du parfait petit thriller hollywoodien.
3 Stars