Orphans & Kingdoms (Giovanni Rotondo)

UnderScorama • Publié le 15/05/2016 par

Orphans & KingdomsORPHANS & KINGDOMS (2016)
Compositeur : Giovanni Rotondo
Éditeur : Inconnu
Format : Digital
Date de sortie : 05/04/2016

3 Stars
Olivier Desbrosses Un compositeur italien sur un film néo-zélandais ? Pourquoi pas, surtout si c’est pour nous offrir ces ambiances douces et enveloppantes à l’instrumentation à la fois épurée et particulièrement détaillée, qu’il s’agisse d’une guitare, d’un piano, de synthés cotonneux ou de la voix liturgique et rêveuse du final. Pas mal du tout !
3 Stars
Florent Groult Affaire de famille : Paolo le réalisateur (devenu néo-zélandais) commande à Giovanni le compositeur (toujours italien) une musique menée par les guitares et des synthés diffus, tantôt douce et délicatement colorée (l’erhu et le shakuhashi par exemple sont utilisés par petites touches subtiles, loin des clichés), tantôt inquiète et tendue. Très réussi.
3.5 Stars
Milio Latimier Il y a des morceaux très attendrissants dans cet album, notamment Father & Daughter avec son piano et sa guitare, ou Sweet pour guitare et chant bouche fermée, ou encore le morceau final. On a plus affaire à des vignettes exprimant des états d’âme qu’à une narration construite. Un travail sincère et pas exempt de jolies émotions.
3 Stars