Nightcrawler (James Newton Howard)

UnderScorama • Publié le 15/11/2014 par

NightcrawlerNIGHTCRAWLER (2014)
Compositeur : James Newton Howard
Éditeur : Lakeshore Records
|
|
|
2.5 Stars
Olivier Desbrosses Un polar urbain qui permet à Howard de confronter l’univers musical de Collateral avec les reflets métalliques du Heat de Goldenthal. Enveloppant et mystérieux, son score est traversé de moments de grâce qui fascinent et intriguent.
3 Stars
Pierre Braillon Après Maleficent, JNH confirme qu’il sait tout faire (ça, on le savait déjà) et qu’il peut tout bien faire (ça, on l’avait un peu oublié). Ambiance de thriller urbain, nappes électro et guitare électrique, et un orchestre délicat et émouvant.
3.5 Stars
Baptiste Brylak Stop the press!!!! Ah non, rien en fait. Comment peut-on faire plus générique ? Demandons à Zimmer…
1.5 Stars
Sébastien Faelens Ambiance forcément nocturne et fleurant bon les 90’s : ce score n’est pas dépourvu d’originalité, mais il est trop discret en écoute isolée pour retenir l’attention.
2.5 Stars
Olivier Galliano Bon ben voilà, le gars James n’a pas mis longtemps à repartir dans les abîmes de la médiocrité après un coup d’éclat maléfique. Un score sans intérêt, la seule émotion qui semble le parcourir étant l’ennui.
2 Stars
Olivier Soudé Le générique est dominé par les riffs planants d’une guitare électrique qui recouvre des nappes de synthés et rappelle Collateral. Les cordes, le piano viennent parfois illuminer l’ensemble. L’élégiaque The Shootout est fantastique.
3 Stars