Wavelenght (Tangerine Dream)

UnderScorama • Publié le 15/05/2014 par

WavelenghtWAVELENGHT (1983)
Compositeur : Tangerine Dream
Éditeur : La-La Land Records
|
|
|
3 Stars
Olivier Desbrosses Un véritable voyage dans le temps, vers une époque où les compositions électroniques relevaient plus d’un choix artistique et esthétique que commercial et financier. Et trente ans plus tard, ce score exerce la même fascination hypnotique.
4 Stars
Florent Groult La filmographie du groupe allemand a ses fleurons : le monde électronique envoûtant qui leur est propre fait des merveilles ici, et il n’est pas nécessaire d’être l’un de leurs plus inconditionnels fans pour l’apprécier.
3.5 Stars
Pierre Braillon Simplicité des textures électro, mélodies planantes, et un je ne sais quoi d’inimitable. Trente ans après, c’est toujours aussi prenant. Pas le titre le plus connu du groupe, pourtant, c’est magnifique, quelque part entre Goblin et Oxygène de Jarre.
4 Stars
Baptiste Brylak Tangerine Dream, c’est ma came. Et le groupe allemand, fort de ses expérimentations avec les Moog et autres, nous emmène dans ce monde si particulier comme s’il nous tenait la main. Une petite perle du genre.
3 Stars
Olivier Galliano Si comme moi, vous êtes un gros fan des musiques synthétiques 70’s et 80’s, c’est un CD à ne louper sous aucun prétexte. On n’évite pas quelques répétitions, vu la longueur du disque, mais quel plaisir nostalgique !
3.5 Stars
Olivier Soudé Trente ans après avoir été mises en boîte, les musiques de Tangerine Dream ont vraiment du mal à passer pour qui n’a pas vécu ça à l’époque. Au-delà des sonorités primaires, il y a effectivement quelque chose, mais l’écoute est ardue.
3.5 Stars