Week-End à Zuydcoote (Maurice Jarre)

Un dimanche à la campagne

Disques • Publié le 01/04/2019 par et

Week-End à ZuydcooteWEEK-END À ZUYDCOOTE (1964)
Compositeur : Maurice Jarre
Durée : 09:35 | 4 pistes
Editeur : Disques CinéMusique

 

 

3 Stars

 

L’itinéraire d’un soldat, Julien (Jean-Paul Belmondo), las de la guerre qui, coincé en 1940 sur une plage près de Dunkerque, vient en aide à Jeanne (Catherine Spaak) et en tombe amoureux. Tous deux décident de partir loin de l’horreur, mais leur fuite sera impossible… Un film d’Henry Verneuil d’après le roman de Robert Merle. Un vrai film de guerre sur l’absurdité de la guerre. Une œuvre âpre et dure pour un résultat magnifique. Peu de musique dans le film, et peu aussi sur disque ! On retiendra un thème principal sous forme de valse lente doucement contaminée par une musique de foire insidieuse et déviante et une marche militaire cocardière, forcément déplacée et grotesque – mais c’est le but – dans une telle situation profondément désespérée. Sergent Maillat commence de manière plus rythmée avant de se laisser glisser sur un leitmotiv décliné sur plusieurs rythmes mais avec toujours une présence importante des percussions, symbole de la guerre qui entoure les personnages principaux du film. Le Final reprend le thème principal du film, joué aux cordes ou au bois, comme une note d’espoir. Maurice Jarre utilise un gros orchestre (75 musiciens) pour cette partition. Bien que Lawrence Of Arabia l’ait fait connaître outre Atlantique, il estimait que cette musique lui ouvrit encore plus grand les portes d’Hollywood.

 

Week-End à Zuydcoote