Scream (Marco Beltrami)

Un cri dans la nuit

Disques • Publié le 14/12/2011 par

SCREAM (1996)
SCREAM
Compositeur :
Marco Beltrami
Durée : 65:24 | 25 pistes
Éditeur : Varèse Sarabande

 

4.5 Stars

En juin dernier, Varèse Sarabande a créé la surprise en éditant un nouvel album consacré à Scream, peu de temps après la sortie du dernier opus de la saga, Scream 4. Allongée pour l’occasion à une durée de 65 minutes (contre les 12 minutes de l’album d’origine, qui était couplé avec 17 min de Scream 2), cette nouvelle édition permet enfin d’apprécier dans sa quasi-totalité le travail d’orfèvre musical qui propulsa Marco Beltrami au devant de la scène grâce au succès surprise du film de Wes Craven. Si l’on peut voir le film comme une sorte de relecture du slasher, genre inauguré en 1978 par le Halloween de John Carpenter, le score de Beltrami revisite aussi à sa façon la musique du cinéma d’horreur, le principal atout du compositeur à l’époque étant clairement une méconnaissance du genre qui lui a permis d’éviter de nombreux clichés et citations inutiles.

 

C’est avec les dix minutes de The Cue From Hell ouvrant le film que Beltrami donne le ton et pose toutes les bases de la saga. Une lente progression dans l’horreur qui amène successivement toutes ses idées, y compris le thème principal (celui de Sidney). Le morceau suivant, Trouble At Woodsboro, est une véritable incarnation de la ville où se situe l’intrigue du film, et sera repris sous différentes formes tout au long de la saga. Beltrami déploie ensuite des trésors d’ingéniosité avec les moyens à sa disposition pour illustrer l’angoisse, les moments horrifiques et le conflit intérieur du personnage principal incarné par Neve Campbell. Jamais il ne joue la carte de la facilité, à tel point que l’écoute n’est à aucun moment ennuyeuse. Le plus surprenant dans cette explosion musicale dissonante, agressive et totalement maîtrisée, est peut-être d’entendre les influences très largement digérées et discrètes de la musique d’Ennio Morricone (Beltrami n’a jamais caché à l’époque son souhait de composer pour un western, un rêve qu’il a réalisé depuis).

 

Le disque est accompagné d’un livret de quelques pages qui revient brièvement sur la genèse du projet et détaille comment le compositeur a du faire ses preuves, les contraintes budgétaires ainsi que la conception du thème de Sidney, véritable claque musicale. Il ne reste maintenant qu’à attendre un traitement similaire pour la partition composée par Beltrami pour Scream 2, qui mérite tout autant d’être éditée dans son intégralité.

 

Scream

Olivier Galliano

Olivier Galliano

Contributeur
Pur produit des 70’s, né fin décembre 1979, Olivier a vite compris que la variétoche française n’était pas faite pour lui. Il préfère quand ça ne chante pas et s’est tourné très rapidement vers John Williams et son mirobolant Star Wars, la dose d’oxygène de Jean-Michel Jarre et les réfractions musicales de Vangelis, au grand détriment de ses parents (de leurs oreilles surtout). Depuis, Olivier a étudié la chimie avec son Bac S en poche, mais s’est vite tourné vers la télévision et le cinoche, parce que c’est quand même plus intéressant. Après quelques essais peu concluants en réalisation, c’est le montage qui vient accueillir le petit Olivier et ne le lâchera plus. Plus de dix ans d’émissions de cinéma, de pubs, de docus, des fictions comme la Lazy Company, et deux longs métrages en tant qu’assistant. Et en parallèle de tout ça, il participe avec joie à l’aventure UnderScores !
Olivier Galliano

Derniers articles de Olivier Galliano (voir tous ses articles)

  • The Vikings