Goya 2022 : les nominations

L'annonce a été faite le 29 novembre, en attendant la cérémonie de remise des prix du 12 février 2022

News • Publié le 02/12/2021 par

GoyaL’Académie des Arts et Techniques Cinématographiques d’Espagne a délivré la liste des nommés pour la 36ème édition des Goyas. A noter dans le domaine qui nous intéresse la présence de Fatima Al Qadiri, la musicienne koweïtienne qui s’était faite remarquer en 2019 pour sa musique pour Atlantique, et de Zeltia Montes, déjà nommée en 2017 dans la catégorie de la meilleure chanson pour Frágil Equilibrio. C’est la toute première nomination pour Arnau Bataller ; en revanche on ne compte plus celles d’Alberto Iglesias qui a déjà remporté une dixaine de prix en un peu plus de vingt-cinq ans !

 

 

GOYAS 2022 : LES NOMINATIONS

 

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

  • El Buen Patrón | Zeltia Montes
  • La Abuela | Fatima Al Qadiri
  • Maixabel | Alberto Iglesias
  • Mediterráneo | Arnau Bataller

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE

  • Album de Posguerra – Burst Out
  • El Cover – Que me Busquen por Dentro
  • Las Leyes de la Frontera – Las Leyes de la Frontera
  • Mediterráneo – Te Espera el Mar

 

Pour en savoir plus : Goyas

 

Sebastien Faelens

Sebastien Faelens

Rédacteur
Cinéphile depuis sa plus tendre enfance, ce n’est qu’à ses dix-huit ans que Sébastien commence réellement à écouter la musique de film en dehors de son support. Effectivement, il s'écoulera de nombreuses années d’errements dans les vidéo-clubs de Beauvais à la recherche de films bien trop violents pour son âge, avant sa rencontre pendant ses études avec Vivien Lejeune, qui deviendra rapidement un ami et un premier guide passionné dans l’univers de la B.O. Puis c’est l’escalade : la rencontre avec Olivier Soudé, puis la participation aux magazines Dreams to Dreams et Cinéfonia finiront de rendre le jeune métalleux complètement accroc aux trames sonores, ce qui a longtemps conforté ses parents dans l’idée qu’il avait probablement des fréquentations peu recommandables malgré son apparente tranquillité. Mais le célèbre magazine périclite en 2006 et c’est après trois ans d’une retraite bien méritée qu’il reprend du service comme rédacteur puis secrétaire de rédaction d’UnderScores : les années ont passé mais la passion est restée intacte !
Sebastien Faelens