Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 10/10/2018 par

MasqueradeThe Girl In The Spider's WebFirst ManNever Look AwayStranger Things: Halloween Sounds From The Upside DownDeadly Prey

 

ANGELS WEAR WHITE • Wenzi • Plaza Mayor Company (Digital • 26/10)

CHU & BLOSSOM • Rob Simonsen • Promo (Digital • 12/10)

THE CRY • Lorne Balfe • Lakeshore Records (Digital • 05/10)

DEADLY PREY • Tim Heintz, Tim James & Steve McClintock • M James Music (CD • 12/10)

DOWN A DARK HALL • Victor Reyes • Quartet Records (CD • 15/10)

FIRST MAN • Justin Hurwitz • Back Lot Music (CD/Digital • 12/10)

LES FRÈRES SISTERS (THE SISTERS BROTHERS) • Alexandre Desplat • Quartet Records (CD • 15/10)

THE GIRL IN THE SPIDER’S WEB • Roque Banos • Sony (CD/Digital • 26/10)

THE HATE U GIVE • Dustin O’Halloran • Milan (CD • 19/10 – Digital • 05/10)

MASQUERADE • John Barry • Quartet Records (CD • 15/10)

NEVER LOOK AWAY (WERK OHNE AUTOR) • Max Richter • Deutsche Grammophon (Digital • 05/10)

ONCE AGAIN • Talvin Singh • Matra Music (Digital • 05/10)

THE PAGAN KING • Rihards Zalupe • Promo (Digital • 05/10)

A PRIVATE WAR • H. Scott Salinas • Varèse Sarabande (CD • 09/11 – Digital • 02/11)

SHADOW • Lao Zai • Milan (Digital • 05/10)

STRANGER THINGS – Halloween Sounds From The Upside Down • Kyle Dixon & Michael Stein • Lakeshore (Digital • 05/10)

LE TABLEAU • Pascal le Pennec • 22D Music (Digital • 05/10)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer