Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 19/09/2018 par

*Batteries Not IncludedI Think We're Alone NowKing Of ThievesClash Of FuturesLa Venere di CheroneaPremière Année

 

ACTIVE MEASURES • Doran Danoff & King John • Promo (Digital • 07/09)

*BATTERIES NOT INCLUDED • James Horner • Intrada (2CD • 18/09)

BEL CANTO • David Majzlin • Decca (Digital • 14/09)

CLASH OF FUTURES • Laurent Eyquem • Quartet Records / MovieScore Media (CD à venir / Digital • 14/09)

A DISCOVERY OF WITCHES • Rob Lane • Dubois Records (Digital • 14/09)

DON’T LEAVE HOME • Michael Montes • Promo (Digital • 10/09)

DUCK DUCK GOOSE • Mark Isham • Lakeshore Records (Digital • 28/09)

THE HOUSE WITH A CLOCK IN ITS WALLS • Nathan Barr • Back Lot Music (Digital • 21/09)

I THINK WE’RE ALONE NOW • Adam Taylor • Sony (Digital • 14/09)

INVENTING TOMORROW • Laura Karpman • Lakeshore Records (Digital • 28/09)

L’ISOLA • Ennio Morricone • Retro Gold (2CD • 05/10)

LE JEU • Christophe Julien • Milan (CD/Digital • 19/10)

KING OF THIEVES • Benjamin Wallfisch • Milan (Digital • 14/09)

MA FILLE • Alexis Rault • Deux Minutes Trente (Digital • 12/09)

MUSEO (MUSEUM) • Tomas Barreiro • Milan (Digital • 14/09)

PREMIÈRE ANNÉE / MÉDECIN DE CAMPAGNE / HIPPOCRATE • Low Entertainment • Milan (CD • 05/10 – Digital • 12/09)

SALVARE LA FACCIA • Benedetto Ghiglia • DigitMovies (CD • 08/10)

THE SONG OF SWAY LAKE • Ethan Gold • Lakeshore Records (Digital • 21/09)

SULLA MIA PELLE • Mokadelic • GDM (Digital • 12/09)

LA VENERE DI CHERONEA • Giovanni Fusco • DigitMovies (CD • 08/10)

WARNING SHOT • Max Aruj & Steffen Thum • 14th Street Music (Digital • 14/09)

ZORRO • Guido de Angelis & Maurizio de Angelis • DigitMovies (CD • 08/10)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer