Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 04/10/2017 par

Blade Runner 2049Wild Geese IIWonderstruckFlatlinersShogunDon't Look Now

 

BETTER WATCH OUT • Brian Cachia • Promo (Digital • 06/10)

BLADE RUNNER 2049 • Hans Zimmer & Benjamin Wallfisch • Epic Records (2CD • 20/10 – Digital • 06/10)

BRAWL IN CELL BLOCK 99 • Jeff Herriott & S. Craig Zahler • Lakeshore Records (Digital • 13/10)

COEXISTER • Guillaume Roussel • Europacorp (Digital • 06/10)

CULT OF CHUCKY • Joseph LoDuca • Back Lot Music (Digital • 29/09)

DON’T LOOK NOW • Pino Donaggio • Silva Screen (CD/Digital • 27/10)

FLATLINERS • Nathan Barr • Sony (Digital • 29/09)

HINOTORI (FIREBIRD) • Jun Fukamachi/ Michel Legrand • GT Music (CD • 20/09)

THE LAST POST • Solomon Grey • Mercury (CD • 17/11 – Digital • 09/09)

MARK FELT: THE MAN WHO BROUGHT DOWN THE WHITE HOUSE • Daniel Pemberton • Filmtrax (Digital • 29/09)

MARSHALL • Marcus Miller • Warner (Digital • 29/09)

THE MOUNTAIN BETWEEN US • Ramin Djawadi • Lakeshore Records (CD • 20/10 – Digital • 06/10)

OLAF’S FROZEN ADVENTURE • Christophe Beck & Jeff Morrow • Walt Disney Records (CD/Digital • 03/11)

PROFESSOR MARSTON AND THE WONDER WOMEN • Tom Howe • Sony (CD/Digital • 13/10)

SHOGUN • Maurice Jarre • Intrada (3CD • 03/10)

THE SNOWMAN • Marco Beltrami • Back Lot Music (CD/Digital • 20/10)

TROY • James Horner • Intrada (2CD • 03/10)

WILD GEESE II • Roy Budd • Caldera (CD • 13/10)

WONDERSTRUCK • Carter Burwell • Lakeshore Records (CD/Digital • 20/10)

 

LIVE IN PRAGUE • Hans Zimmer • Eagle Rock Entertainment (2CD/Digital • 03/11)    

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer