Sorties CD : les annonces de la semaine

En CD et en digital cette semaine

Sorties CD : l'hebdo • Publié le 26/04/2017 par

Guardians Of The Galaxy Vol. 2The CircleThe X-Files: The Event SeriesOut Of The Dark RoomRichard The StorkCessez-le-Feu

 

ANOTHER EVIL • White Dove • Memory (Digital • 27/04)

BERLIN SYNDROME • Bryony Marks • LilliPilli IP (Digital • 20/04)

BIGGER FATTER LIAR • Peter Allen • Back Lot Music (Digital • 21/04)

BORN IN CHINA • Barnaby Taylor • Walt Disney Records (Digital • 21/04)

CESSEZ-LE-FEU • Jérôme Lemonnier • Polaris Films (Digital • 19/04)

THE CIRCLE • Danny Elfman • Sony (Digital • 28/04)

LA DOMENICA SPECIALMENTE • Ennio Morricone / Andrea Guerra • GDM (CD • 30/04)

GENIUS – EP • Hans Zimmer & Lorne Balfe • Milan (Digital • 28/04)

GUARDIANS OF THE GALAXY VOL. 2 • Tyler Bates • Marvel Music (Digital • 21/04)

INSÉPARABLE • Jean-Philippe Icahrd • JPI Studio (Digital • 12/04)

JANE & PAYNE • Andrés Goldstein & Daniel Tarrab • Quartet Records (CD/Digital • 21/04)

KNOCK KNOCK • Steve Canham • Promo (Digital • 14/04)

PLAN DE FUGA • Pascal Gaigne • Quartet Records (CD/Digital • 21/04)

RICHARD THE STORK • Eric Neveux • Quartet Records (CD/Digital • 24/04)

SOGNI MOSTRUOSAMENTE PROIBITI • Bruno Zambrini • Beat Records (CD • 30/04)

TATORT: DER TOD IST UNSER GANZES LEBEN • Sebastian Pille • Poolhouse Music (Digital • 23/04)

THE WITNESS FOR THE PROSECUTION • Paul Englishby • Silva Screen (Digital • 28/04)

THE X-FILES: THE EVENT SERIES • Mark Snow • La-La Land Records (2CD • 25/04)

 

OUT OF THE DARK ROOM (Valse avec Bachir / Elle s’appelait Sarah / Wadjda / Disconnect / Le Congrès / Testament Of Youth) • Max Richter • Milan (2CD/Digital • 19/05)

Olivier Rouyer

Olivier Rouyer

Grand Maître des Labels
« It’s a long road… » Pour Olivier, tout a commencé par ces mots avec l’achat de sa première béo, la K7 de Rambo. Cinéphage et téléphage ne pouvant vivre sans musique, il se mit à fréquenter assidument les magasins de disques, parcourant inlassablement les bacs de CDs afin d’assouvir sa passion grandissante. Ses préférences vont à Goldsmith, De Roubaix, Schifrin, Sarde, Elfman, Mancini, Bernstein, Isham pour n’en citer que quelques-uns et, s’il ne devait en citer qu’un seul, à Barry Gray, indissociable de son amour pour les séries de Gerry Anderson. La découverte en 2001 du site de Traxzone lui fit prendre conscience qu’il n’était pas le seul à rester jusqu’à la fin des génériques pour lire les crédits de la musique originale. Promu modérateur du forum de Traxzone puis de celui d’UnderScores, il eut l’idée entre-temps de partager ses recherches quotidiennes de la dernière béo éditée et mit en ligne, en 2006, le blog BEOcd, qui fut quelques années après intégré à UnderScores. Olivier est père de deux enfants et partage sa vie entre Paris et la Haute-Normandie, mais il ne désespère pas de trouver un jour l’emplacement de l’île des Tracy.
Olivier Rouyer