Le Marché du Film de Cannes accueille la musique de film

Du 22 au 26 juin, retrouvez Alexandre Desplat, Gabriel Yared, John Powell, Mark Isham, Ryuichi Sakamoto...

News • Publié le 18/06/2020 par

Cannes Marché du Film LogoL’absence de prix destiné à récompenser la meilleure partition de film en est témoin : le Festival de Cannes ne s’est jamais vraiment intéressé à la musique de film, le compositeur y étant considéré comme un technicien parmi tant d’autres plutôt que comme le troisième auteur du film aux côtés du réalisateur et du scénariste. C’est donc du côté du Marché du Film connexe qu’il faut se tourner pour discerner un intérêt certains envers la musique de cinéma et ceux qui la créent.

 

Spot the Composer est un programme inédit qui permet d’initier des rencontres entre compositeurs et réalisateurs. Situation sanitaire oblige, ces rencontres se feront cette année de façon virtuelle. Mais en marge de ce speed dating entre professionnels, le Marché du Film Online a aussi pensé aux amateurs, concoctant un riche programme de concerts et de rencontres avec les artistes. Ainsi, lundi 22 juin à 18h, vous pourrez assister à une rencontre en direct entre Alexandre Desplat et John Powell. Le même jour à 19h, vous pourrez rejoindre Mark Isham à l’occasion d’un concert présenté par le journaliste Jon Burlingame. Le lendemain, c’est compositeur partenaire du cinéaste Pierre Salvadori, Camille Bazbaz (En Liberté !) qui vous accueillera à son tour. Le mercredi 24, c’est l’auteur de Furyo, Ryuichi Sakamoto, accompagné entre autres par la musicienne Laurie Anderson, qui jouera en exclusivité des pièces inédites. Après un jeudi consacré à l’artiste électro Chloé Thévenin, la semaine s’achèvera en compagnie de Stéphane Lerouge et Gabriel Yared, qui ne manquera pas l’occasion de se mettre au piano pour partager certaines de ses plus belles musiques de film.

 

Pour en savoir plus : Marché du Film Online

Olivier Desbrosses

Olivier Desbrosses

Rédacteur en chef
C’est grâce au Star Wars de John Williams qu’Olivier a découvert en 1977 la musique de film, une passion qui ne l’a jamais quitté depuis. Après avoir poursuivi des études de cinéma et réalisé quelques court-métrages, il a bifurqué vers le journalisme, d’abord dans l’univers du fanzinat puis dans celui des magazines professionnels (Mad Movies…). Membre de l’International Film Music Critics Association, il a fondé en 2008 le webzine UnderScores, au sein duquel il exerce depuis lors la fonction de rédacteur en chef, et a récemment contribué à l’ouvrage collectif John Williams : un alchimiste à Hollywood publié aux Editions l’Harmattan.
Olivier Desbrosses