Ernest et Célestine pour petites oreilles parisiennes

Les deux héros créés par Gabrielle Vincent s'invitent en ciné-concert à la Cité de la Musique en avril

News • Publié le 05/03/2020 par

Ernest et Célestine[IMPORTANT : L’ÉVÈNEMENT EST ANNULÉ EN RAISON DE LA CRISE SANITAIRE ET DES RESTRICTIONS MISES EN ŒUVRE POUR LUTTER CONTRE LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS (COVID-19)]

 

Après notamment Lyon en janvier 2019, le film d’animation Ernest et Célestine, réalisé en 2012 par Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier et inspiré de l’œuvre de Gabrielle Vincent, sera à nouveau présenté en ciné-concert cette fois à la Philharmonie de Paris, le mercredi 1er avril prochain pour deux séances successives à 14h30 et 17h30. La partition de Vincent Courtois sera dirigée et interprétée par le pianiste Benjamin Moussay accompagné de Jacques Gandard (violon), Raphaël Merlin (violoncelle), François Tissot (clarinette), Elsa Loubaton (clarinette basse), Audran Bournel (basson), Jonas Real (tuba), Attilio Terlizzi (batterie et percussions) et Maxime Echardour (percussions). Cet événement, à partager en famille et ouvert au jeune public à partir de cinq ans, se tiendra dans la Salle des concerts de la Cité de la Musique.

 

Pour en savoir plus : Ernest et Célestine en ciné-concert à la Cité de la Musique

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult