Hommage à Georges Delerue : trois concerts sinon rien !

Contribuez à l'aboutissement d'un projet autour de l'œuvre "classique" du compositeur français

News • Publié le 22/11/2019 par
Georges DelerueOpéras, mélodies, musiques chorales et musiques de chambre : combien de partitions d’œuvres de concert dorment-elles au fond des archives de Georges Delerue, méconnues, oubliées pour ne pas dire ignorées, et de ce fait peu ou pas entendues depuis leur création ? Saluons donc la récente initiative de trois formations (!e chœur La Chapelle du Prince de Conti, l’Ensemble Vocal Exavocem et l’Ensemble Vocal Pro Homine) qui ont décidé d’en exhumer quelques-unes en vue de plusieurs concerts à l’horizon 2020 : Étranges Étrangers sur un poème de Jacques Prévert, l’oratorio Trois Prières pour les Temps de Détresse, des extraits de l’opéra arthurien Le Chevalier de Neige sur un livret de Boris Vian, Stances pour violoncelle et piano, diverses mélodies pour soprano et baryton avec piano ainsi que Vitrail pour deux trompettes, cor et deux trombones. Trois dates franciliennes sont ainsi d’ores et déjà prévues : les samedis 7 mars 2020 (20h30) à la salle Adamoise de l’Isle-Adam et 28 mars (20h30) à l’église des Batignolles de Paris, puis le dimanche 17 mai (17h00) à l’église de Soisy-sous-Montmorency. Seulement voilà : afin de mener à bien leur projet dont le coût reste conséquent (salaires, locations, communication…), les trois ensembles ont besoin d’un soutien financier à hauteur de 5000 euros et sollicitent donc toutes les contributions, les petites comme les grandes, par l’intermédiaire de la plateforme de financement participatif KissKissBankBank. A ce jour à peine plus du tiers de la somme est promise et la date limite est fixée au 19 décembre prochain : si vous êtes un admirateur de l’œuvre du grand Georges, n’hésitez pas à participer et cochez les dates dans votre agenda !
 
Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult