John Williams attendu à Vienne en janvier 2020

Le compositeur devrait monter sur le podium du Musikverein à quelques jours de son 88ème anniversaire

News • Publié le 24/10/2019 par
John Williams à VienneSuite à sa cruelle absence au Royal Albert Hall de Londres puis à l’annulation pure et simple de ses autres rendez-vous fin 2018 pour raisons de santé, nombre de spectateurs désespéraient de voir un jour John Williams diriger à nouveau un orchestre sur le territoire européen. Certes, il avait alors été officiellement annoncé que de nouvelles dates en Autriche étaient déjà en pourparlers pour les mois suivants, mais c’est peu de dire que l’espoir semblait bien mince… C’est donc non sans une certaine surprise que l’information a été reçue il y a quelques jours : le compositeur américain devrait bel et bien diriger en personne les musiciens du prestigieux Orchestre Philharmonique de Vienne en leur résidence, le Vienna Musikverein, et ceci pour deux dates, les samedi 18 (15h30) et dimanche 19 janvier 2020 (11h00). Le programme comportera la Fanfare & Theme des Jeux Olympiques de 1984, une suite de Close Encounters Of The Third Kind (Rencontres du Troisième Type) et des extraits de Hook, Schindler’s List (La Liste de Schindler), Far And Away (Horizons Lointains), E.T. The Extra-Terrestrial (E.T. l’Extra-Terrestre), Harry Potter And The Philosopher Stone (Harry Potter à l’École des Sorciers), Jurassic Park, War Horse (Cheval de Guerre), Jaws (Les Dents de la Mer), Raiders Of The Lost Ark (Les Aventuriers de l’Arche Perdue) ainsi que différents films de la saga Star Wars. S’il vous possédez encore quelque part un cochon-tirelire à casser, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire…
 
Pour en savoir plus : John Williams à Vienne
Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult