Célébrons Paul Misraki, madame la marquise

Une conférence animée par son fils se tiendra bientôt à la Médiathèque Musicale de Paris

News • Publié le 23/11/2018 par

Paul Misraki2018 est, entre autres choses, l’année Paul Misraki : une triple célébration puisque nous fêtons à la fois sa naissance (en 1908) et sa disparition (il y a tout juste 20 ans) mais aussi l’anniversaire de l’un de ses plus retentissants succès, le fameux Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?, chanson composée en 1938 sur des paroles de André Hornez et extraite du film de Jacques Houssin, Feux de Joie. Pour l’occasion, son fils Christophe Misrachi s’apprête à proposer une conférence abordant en particulier la problématique du thème musical au cinéma, s’appuyant pour cela sur un patient travail au sein des archives de son père qui fut, rappelons le, l’auteur des partitions de Battement de Cœur, Manon, Les Orgueilleux, Et Dieu… Créa la Femme, Le Doulos et Alphaville, parmi bien d’autres. Une manière de faire revivre les expériences du passé et d’en apprendre un peu plus sur la méthodologie et l’approche du compositeur en la matière (la présence du réalisateur Patrice Leconte est par ailleurs annoncée mais non confirmée pour le moment). Rendez-vous donc le 19 décembre prochain (19h) à la Médiathèque Musicale de Paris (MMP) située aux Halles, dans le premier arrondissement de la capitale.

 

Pour en savoir plus : Conférence sur Paul Misraki

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult
  • The Vikings