Audi Talent Awards : Michel Legrand à la Philharmonie

Rencontres autour du compositeur, en sa présence, et célébration symphonique de sa carrière au cinéma

News • Publié le 16/11/2018 par

Michel Legrand Audi 2018Même si nous l’avions déjà évoqué en début d’année, une petite piqûre de rappel n’est jamais superflue. Sachez donc, si vous l’ignoriez, que le 7ème Week-End des Musiques à l’Image organisé à la Philharmonie de Paris par les Audi Talents Awards, se tiendra cette année fin novembre, avec en point d’orgue un concert de son invité d’honneur, Michel Legrand.

 

Rendez-vous tout d’abord le samedi 1er décembre à 17h30, à la salle de conférence de la  Philharmonie, pour une rencontre avec plusieurs cinéastes qui ont confié la mise en musique de leurs images au compositeur et noué avec lui un rapport de confiance, autour de partitions qui, en termes de langages et de formations, n’ont rien à voir entre elles. Le panel sera ainsi constitué d’Agnès Varda, complice historique, de l’incontournable Jean-Paul Rappeneau, et de Xavier Beauvois, qui incarnera la fraternité cinématographique la plus récente du compositeur.

 

Puis, juste après, à 20h30, il sera temps de retrouver l’artiste pour un grand concert symphonique à la tête de l’orchestre Les Siècles Pop. Au-delà de la direction, Legrand se mettra également au piano, rejoignant Claude Egea (trompette), Denis Leloup (trombone), Pierre Boussaguet (contrebasse) et François Laizeau (batterie). Couvrant toute sa carrière, le programme du concert comprend une quinzaine de ses musiques de film les plus emblématiques, parmi lesquelles Summer Of 42 (Un Été 42), The Thomas Crown Affair (L’Affaire Thomas Crown), Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort, mais également Yentl, Gable & Lombard, The Picasso Summer, Ice Station Zebra (Destination Zebra, Station Polaire), Le Sauvage, La Vie de Château, Les Mariés de l’An II, Le Mans, The Hunter (Le Chasseur)…

 

Enfin, le lendemain à 15h00, à la salle de conférence de la  Philharmonie, Michel Legrand se livrera en personne aux questions de Stéphane Lerouge à l’aide d’extraits de films et d’un piano, et racontera comment il est parvenu à écrire une œuvre à la première personne, des bandes très originales qui n’en finissent pas de hanter nos mémoires. Entrée libre, comme pour la rencontre de la veille, dans la limite des places disponibles.

 

Pour en savoir plus : Week-End des Musiques à l’Image

Olivier Desbrosses

Olivier Desbrosses

Rédacteur en chef
C’est grâce au Star Wars de John Williams qu’Olivier a découvert en 1977 la musique de film, une passion qui ne l’a jamais quitté depuis. Après avoir poursuivi des études de cinéma et réalisé quelques court-métrages, il a bifurqué vers le journalisme, d’abord dans l’univers du fanzinat puis dans celui des magazines professionnels (Mad Movies…). Membre de l’International Film Music Critics Association, il a fondé en 2008 le webzine UnderScores, au sein duquel il exerce depuis lors la fonction de rédacteur en chef, et a récemment contribué à l’ouvrage collectif John Williams : un alchimiste à Hollywood publié aux Editions l’Harmattan.
Olivier Desbrosses
  • The Vikings