Pascal Gaigne remporte le Goya de la meilleure partition

Le compositeur français a enfin été récompensé lors de la grande remise des prix du cinéma espagnol

News • Publié le 04/02/2018 par

Pascal Gaigne aux Goya 2017Après plusieurs nominations, pour Verbo (Lost Destination) en 2012, Loreak en 2015 et El Olivo (L’Olivier) l’année passée, Pascal Gaigne a donc remporté, ce samedi 3 février, la statuette de la Meilleure Musique Originale pour Handia (Handia, le Géant d’Altzo), lors de la 32ème cérémonie des Goyas. Son excellent travail pour le film d’Aitor Arregi et Jon Garaño était opposé aux partitions d’Alberto Iglesias pour La Cordillera (El Présidente), d’Alfonso de Vilallonga pour La Librería et de Chucky Namanera (pseudonyme du réalisateur Eugenio Mira) pour Verónica. Par ailleurs c’est le titre La Llamada, extrait du film du même nom et composé par l’auteur et interprète José Miguel Conejo Torres (alias Leiva), qui remporte le prix de la Meilleure Chanson Originale.

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais intacte et vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult