La musique de Michel Magne fait son cinéma

Le compositeur, disparu il y a plus de 30 ans, sera à l’honneur cette année à Soisy-sous-Montmorency

News • Publié le 18/05/2017 par

Soisy 2017Du 30 mai au 2 juin 2017, la ville de Soisy-sous-Montmorency, dans le Val-d’Oise, proposera la nouvelle édition de son festival La Musique fait son Cinéma, dédié cette année à l’œuvre et la carrière de Michel Magne. Dès la soirée d’ouverture (30 mai, 19h), Stéphane Lerouge abordera ainsi le travail du compositeur lors d’une longue discussion avec Marie-Claude Magne, le musicien Raymond Alessandrini ainsi que le réalisateur Costa-Gavras qui évoquera bien entendu sa collaboration avec Magne sur Compartiment Tueurs et Un Homme de Trop. Le tout sera ponctué par des extraits du très intéressant documentaire que Jean-Yves Guilleux a consacré à Magne en 2009, et intitulé Le Fantaisiste Pop. Le grand rendez-vous musical aura lieu quant à lui le vendredi 2 juin (20h30) en l’église Saint-Germain : la soirée, présentée par Jean-Claude Petit, verra l’ensemble de Fred Pallem (Le Sacre du Tympan), Raymond Alessandrini (piano) et Magali Bonfils (chant) interpréter un alléchant programme inédit. Celui-ci sera constitué d’arrangements de partitions emblématiques de la filmographie de Michel Magne telles que Mélodie en Sous-Sol, Les Tontons Flingueurs, Le Repos du Guerrier, Angélique Marquise des Anges, Un Singe en Hiver, Barbarella, Belle de Jour, Don Juan 73, Les Misérables, Compartiment Tueurs, Fantômas, Tout le Monde il est Beau Tout le Monde il est Gentil ainsi que le générique de l’émission Cinq Colonnes à la Une.

 

A noter enfin qu’outre la projection de Sing! (Tous en scène) de Garth Jennings pour le jeune public et du Fantômas d’André Hunnebelle le mercredi 31 mai, le festival offrira (1er juin, 19h) un ciné-concert de l’orchestre de l’Ecole de musique et de danse de la ville sur un court-métrage spécialement créé pour l’occasion, aboutissement d’un long projet pédagogique conçu avec avec les jeunes des centres sociaux municipaux.

 

Pour en savoir plus : La Musique fait son Cinéma

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais intacte et vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult