Hollywood in Hamburg : Elfman, Arnold & Powell

Les trois compositeurs sont attendus lors de la première saison complète de l'elbphilharmonie

News • Publié le 29/05/2017 par

Hollywood in Hamburg 2017La toute nouvelle (et particulièrement onéreuse) Philharmonie de l’Elbe à Hambourg n’a été officiellement inaugurée qu’il y a à peine cinq mois et voilà pourtant qu’elle nous aguiche d’ores et déjà avec la programmation de sa saison 2017-2018 ! Trois rendez-vous, et pas des moindres, sont ainsi à porter sur vos tablettes toutes affaires cessantes, si ce n’est déjà fait. Le 30 septembre prochain, Danny Elfman ouvrira le bal avec une soirée baptisée Batman Meets Alice, où l’on peut donc s’attendre à une longue sélection consacrée évidemment à sa collaboration avec Tim Burton (même si on l’espère tout de même un peu différente de celui de sa récente tournée, sait-on jamais…). Ensuite, le 25 mars 2018, les plus grands thèmes musicaux associés aux aventures de 007 retentiront lors du programme The Sound Of James Bond : du Monty Norman et du John Barry donc, mais aussi du David Arnold, qui sera bel et bien présent sur scène pour l’occasion. Enfin, le 24 juin 2018, un concert entièrement dédié à la musique pour le cinéma d’animation et intitulé Ice Age And Beyond accueillera en qualité d’invité d’honneur le compositeur John Powell, qui aura certainement à cœur de régaler petits et grands avec des suites de Happy Feet, Rio ou How To Train Your Dragon (Dragons).

 

Ces événements, regroupés sous la dénomination Elbphilharmonie At The Movies (ou également Hollywood In Hamburg), sont nés de la coopération entre la société Semmel Concerts Entertainment et l’organisation du festival Hollywood In Vienna. Si le détail des différents programmes n’est pour l’heure pas encore connu (nous y reviendrons dès que possible), attendez-vous néanmoins à faire de l’Allemagne l’une de vos destinations préférées ces douze prochains mois…

 

Pour en savoir plus : Hollywood In Hamburg

 

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais intacte et vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult