L’UnderScores nouveau est arrivé !

Venez donc célébrer avec nous...

Actualité • Publié le 20/09/2015 par

Combien sont-ils de par le monde à avoir fait du chiffre sept leur porte-bonheur ? On le dit sacré, magique, mystérieux. Tenez, simple exemple parmi les innombrables pouvoirs et symboles qu’on lui prête, certains le croient à la fois porteur d’une fin et d’une renaissance sous de meilleurs augures… Voilà qui, pour l’heure en tout cas, nous contenterait fort bien avouons le ! Car vous l’avez sans doute deviné : sept ans, pour les fidèles de la première heure parmi vous, c’est le temps que nous avons passé ensemble. Et oui, sept ans déjà ! 

 

Croyez le ou non : lorsqu’un heureux jour de septembre 2008, nous catapultions très officiellement UnderScores sur la vaste Toile, Olivier Desbrosses et moi-même, nous n’avions réellement aucun plan, aucune certitude. L’aventure nous paraissait tentante, et nous la tentions, tout simplement ! Depuis lors le bébé a grandi, à son rythme, poursuivant son petit bonhomme de chemin non sans repousser un à un les assauts ponctuels du découragement, presque inévitable lorsque comme ici tout est affaire de bénévolat. Année après année, notre site s’est néanmoins enrichi, accueillant les bonnes volontés d’un jour ou de toujours, étoffant peu à peu son équipe rédactionnelle. Mais si nous sommes encore là aujourd’hui, c’est aussi en grande partie grâce à vous qui nous lisez régulièrement, et de cela nous vous sommes chaleureusement reconnaissants.

 

Mais sept ans, à l’échelle de la sphère mondialisée d’internet, c’est presque une éternité ! Et inexorablement, le jour approchait où notre navire, vaillant mais rafistolé de toutes parts, rejoindrait le dock des antiquités virtuelles, pour ne pas dire davantage… Il était en vérité grand temps qu’UnderScores opérât une mue à la fois nécessaire et indispensable. Pas question pour autant de se satisfaire d’une simple couche de peinture numérique ! C’est donc un site flambant neuf que nous vous invitons à découvrir et parcourir dès à présent, une refonte que nous avons voulue moderne, aérée et visuelle, sans que notre identité soit pour autant perdue, à l’image de notre logo qui évolue sans être entièrement dénaturé. Vous y retrouverez donc bien évidemment vos rubriques préférées (chroniques, interviews, agenda des sorties…) dont certaines, en particulier notre guide mensuel de l’UnderScorama, ont été profondément remodelées dans un souci de clarification. Nous espérons de tout cœur que cet UnderScores tout nouveau (tout beau ?) saura vous séduire et vous apporter la plus grande satisfaction.

 

C’est l’occasion également de réaffirmer notre esprit, celui qui nous permet de nous moquer des vaines querelles de chapelles et de porter sur le travail de la musique pour l’image (dans toute sa diversité de genres, de styles, de provenance), un regard pluriel, fonction des sensibilités de chacun d’entre nous. Notre but sera encore et toujours d’offrir un éclairage, un parmi d’autres, sur un art encore trop souvent mésestimé, et ceci en toute indépendance. Que Beaumarchais nous garde sous sa bienveillance ! Si le temps nous a immanquablement permis de tisser des liens privilégiés avec certains acteurs de ce petit monde (compositeurs, orchestrateurs, labels…), jamais nous n’inféodons nos écrits à de supposées connivences avec eux, et figurez-vous qu’ils sont les premiers à s’en satisfaire et à s’en réjouir : nous avons la liberté du blâme tout autant que celle de l’éloge, de cela vous pouvez être sûrs ! La passion seule, profonde, sincère et inextinguible, gouverne et anime la moindre de nos humeurs.

 

Dès à présent je souhaite adresser à titre personnel deux grands coups de chapeau : à mon camarade Olivier Desbrosses d’abord, qui a sué sang et eau pour mener entièrement et à un train d’enfer cette refonte technique ; à la talentueuse Sawssen Guellouz ensuite, qui a su mettre en forme quelques-uns de nos mots pour nous offrir, enfin, un emblème digne de ce nom. Enfin, je ne saurais oublier tous ceux qui, depuis sept ans, ont contribué chacun à leur manière, de près ou de loin, à notre aventure : merci à tous !

 

Nous n’avons aucune retenue ni honte à l’affirmer haut et fort : nous sommes tous ici très fiers de ce que UnderScores est devenu, et plus encore aujourd’hui alors que notre navire déploie une toute nouvelle grand-voile.

 

Ce site, nous le dédions à notre passion. A votre passion. 

 

De la part de toute l’équipe, je vous souhaite à nouveau bonne(s) lecture(s) sur UnderScores, LE magazine de la musique de film !

Florent Groult

Florent Groult

Rédacteur en chef adjoint
Né en 1974, originaire de Normandie, Florent Groult grandit au contact de la musique classique et, par trois coups de baguette (le King Kong de 1933, Forbidden Planet et Jaws) assénées au travers d'un écran TV, est touché assez tôt par la magie du cinéma. Il était sans doute inévitable que les deux finissent un jour ou l'autre par se conjuguer en une seule et même passion. Ce sera chose faite en 1993, à l'occasion de la sortie française du Dracula de Francis Ford Coppola. Fasciné dès lors par l’interaction entre musique et image qui lui révèle des horizons infinis de découvertes, il rejoint d'abord les membres de l’association caennaise CinéScores, contribuant modestement à leur fanzine et leur émission de radio sur une antenne locale (1994-1999), avant de participer à la création de l'association Colonne Sonore / L'Ecran Musical (1999-2002). En 2008, il co-fonde avec Olivier Desbrosses- UnderScores : le Magazine de la Musique de Film pour lequel il occupe depuis le poste de rédacteur en chef adjoint. En 2011, il contribue à l'ouvrage collectif intitulé John Williams : Un Alchimiste Musical (Editions L'Harmattan) et signe ses premières notes de livret pour le label spécialisé Music Box Records. Il devient par ailleurs cette même année membre de l'International Film Music Critics Association (IFMCA). La passion plus que jamais vivace, l'aventure continue aujourd'hui...
Florent Groult