Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Discussions autour de la musique de film, de télévision et de jeu vidéo
Scorebob
Superman
Messages : 13289
Inscription : dim. 12 oct. 2008 15:11

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Scorebob »

On attend toujours une édition digne de ce nom de son Polar Express dont n'existe qu'un album avec une suite maigrelette il me semble .
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Deux belles découvertes aujourd'hui. J'ai découvert 2 facettes de Silvestri.

D'abord j'ai "découvert" le Silvestri Blockbuster avec Lara Croft Tomb Raider : The Cradle of Life. Honnêtement, j'ai trouvé ça bien sympa. C'est la loin d'être parfait, mais c'est un bon moment de passé. J'ai toujours aimé les scores de film d'action. Voir comment les compositeurs ont mis en musique un cinéma aussi visuel est souvent intéressant et malgré de nombreux raté c'est un genre que j'aime écouter. Notamment le travail sur le rythme, qui est parfait chez Debney. Ici si j'ai bien compris l'underscorama, il y a eut des problèmes de production qui ont contraint Silvestri a faire des concessions. Et ça s'entend car il y a un bel appel d'air au milieu de l'album Deluxe où l'on enchaîne pas mal de piste avec des boucles electros sans âme. N'empêche que j'aime beaucoup le thème principal et ses développements énergiques. L'utilisation très tribale des percussions et de la sorte de flute (qu'est-ce ?) est vraiment chouette et rappelle un peu Predator 2. J'ai jamais été strictement opposé au boucles et sonorités electros quand c'est bien utilisé et avec parcimonie. Et ici, bien qu'il y ait des pistes d'une fadeur a pâlir, il y en a certaines qui mixent vraiment bien bouclés et orchestre et qui délivrent des morceaux d'action parfois dantesque. Sinon, c'est moins fourni thématiquement parlant que d'habitude. Mais ça n'empêche pas de retrouver quelques sous thématiques comme celle de la Chine sur Arrival in China ou le très élégiaque Pandora's Box. Je dis que je découvre ce Silvestri mais on trouve déjà ce côté électro et guitares électriques dans son score rejeté de M:I et ça préfigure par certains aspects épiques son travail sur le MCU et ses scores d'actionner par les aspects électroniques. Un tournant j'ai l'impression dans la carrière de Silvestri qui malgré quelques défauts conséquents reste un vrai plaisir d'écoute. :D

Pour ce qui est de Polar Express, on est dans un tout autre registre. Je découvre alors le Silvestri Comédies Musicales, soutenu par Ballard. Je réponds donc a Scorebob en disant qu'effectivement on a juste l'album des chansons avec 8 minutes de score pur. Silvestri est dans la plus pur tradition des comédies musicales. Les chansons sont entraînantes pour certaines, rappelant le côté jazzy de What Women Want quand les plus émotives prouvent si il y avait besoin que Silvestri sait "sortir les violons". Non content d'être un grand compositeur, Silvestri est aussi un grand arrangeur de chansons. La suite finale, dans la tradition des comédies musicales, reprend les mélodies des différentes chansons. Bon, je suis pas un grand fan des scores de Noël (sauf quand c'est Elfman), mais ça reste du super boulot. Hâte du coup d'écouter Pinocchio.
Avatar de l’utilisateur
Ratatouille
Family Man
Messages : 1521
Inscription : mar. 31 janv. 2012 14:38
Localisation : La bibliothèque

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Ratatouille »

Reprendre la relève de Revell sur le 2e Tomb Raider n'a pas été simple...

Et pour Polar Express effectivement... c'est une musique prodigieuse... pour un film qui l'est un peu moins...
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Ratatouille a écrit : mer. 12 juin 2024 10:31 Reprendre la relève de Revell sur le 2e Tomb Raider n'a pas été simple...
D'ailleurs, elle est bien la BO du premier de Revell ?
Avatar de l’utilisateur
Ratatouille
Family Man
Messages : 1521
Inscription : mar. 31 janv. 2012 14:38
Localisation : La bibliothèque

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Ratatouille »

A vous d'en juger...


Si ma mémoire est bonne, Michael Kamen devait faire le film...

https://www.tombraiderchronicles.com/headlines379.html

Comme pour The Avengers... mais bon là on diverge... comme disait Desproges...

https://www.filmscoremonthly.com/board/ ... &archive=0

Mais revenons à Silvestri...
un des morceaux les plus forts dans sa collaboration avec Zemeckis... ils ont un fait un bon contact...


Drôle que maintenant on blâme certains compositeurs pour ne faire que des crescendos... mais ici... il est magnifique...
Avatar de l’utilisateur
Edern
Darkman
Messages : 7249
Inscription : ven. 12 sept. 2008 10:31
Localisation : Cobra Island
Contact :

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Edern »

La production du score du premier film a semble-t-il été un sacré bordel et si je ne me trompe pas, Revell a eu une quinzaine de jours pour composer et faire enregistrer la partie orchestrale/chorale de la musique à distance (pratique qui n'était pas très répandue à l'époque). Cela se ressent quand même énormément sur le score, qui sent le bricolage dans l'urgence, malgré cela, il reste des choses intéressantes et Revell parvient à créer une atmosphère assez particulière. On peut noter que Silvestri a également dû composer le score de la suite dans l'urgence après le rejet de la musique de Craig Armstrong, et qu'il utilise certaines sonorités déjà entendues dans le Revell.
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Je commence mon avant-dernière saga avec Night at the Museum. Etrangement, je ne suis pas totalement convaincu. Alors que tout est là : un thème charmeur, une alternance entre épique et émotionnel, un travail thématique. Mais tout cela me parait un peu générique. Comme si Silvestri avait lancé le mode automatique. Il déroule tous son armada, jusqu'au sonorités électros un peu moches sur quelques scènes d'action, et offre un score non pas déshonorant mais pas très mémorable non plus je trouve. Un peu peur pour les 2 suites du coup. :|
Scorebob
Superman
Messages : 13289
Inscription : dim. 12 oct. 2008 15:11

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Scorebob »

Rien de fascinant dans la saga du Musée de Silvestri en effet , manque d'inspiration ? Il y avait pourtant matière.
Avatar de l’utilisateur
Denshaotoko
Omega Man
Messages : 4790
Inscription : mar. 1 sept. 2009 18:41

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Denshaotoko »

La musique de Tilton pour le jeu est, à mon sens, bien meilleure
Avatar de l’utilisateur
Edern
Darkman
Messages : 7249
Inscription : ven. 12 sept. 2008 10:31
Localisation : Cobra Island
Contact :

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Edern »

À force d'écoute, j'ai trouvé la trilogie de Silvestri pour ces comédies inoffensives et gnan-gnan plutôt attachante malgré les répétitions (je ne pense pas que tu sois convaincu par les deux autres mais qui sait...). Mais je vois tout à fait pourquoi la plupart des gens y reste indifférent car ça a été ma première réaction. En fait, mon sentiment a plutôt changé une fois sorti le 3e opus et une fois réécouté les trois scores. Je trouve le thème principal vraiment excellent (très légèrement inspiré par Harry Potter, alors que dans la musique de Tilton pour le jeu vidéo, c'est particulièrement flagrant - et cette musique est aussi très bonne et accessible gratuitement) mais j'aime aussi beaucoup maintenant les thèmes secondaires.
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Edern a écrit : jeu. 13 juin 2024 09:05 (je ne pense pas que tu sois convaincu par les deux autres mais qui sait...).
Eh bien détrompe toi mon cher Ed, j'ai écouté aujourd'hui Night at the Museum : Battle at the Smithsonian et j'ai trouvé ça meilleur que le premier. Globalement on reste dans la même ambiance avec une reprise du thème principal et des sous thématiques du premier. Mais ce qui me convainc plus ici c'est la sous thématique martiale qui est très présente tout au long de l'album. Elle paraît plus inspirée que le reste et elle permet des beaux moments d'action. Rien d'incroyable non plus, mais ici on retient quelque chose et ça fait moins générique comme BO. A voir pour le 3 donc. :)
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

A Christmas Carol c'est écouté. Je partais pas confiant car comme je vous l'ai dit je ne suis pas un grand fan des scores de Noël (sauf quand c'est Elfman) et le thème principal m'a pas emballé non plus. Mais au fur et à mesure de l'album, mon avis a changé. Grâce à des morceaux assez longs plutôt poétiques, des pistes d'actions franchement entraînantes et un travail thématique soutenu j'ai commencé a apprécier cet album. Bon rien que je retiendrais sur le long terme non plus mais Silvestri s'approprie totalement la musique de Noël et a la fin c'est un vrai bon moment quand même. :)
Indiana
Bicentennial Man
Messages : 1268
Inscription : dim. 5 oct. 2008 18:54

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Indiana »

Ce score est une merveille. Dans mon top 5 de Silvestri sans hésiter. De l'émotion, de l'action, de la tension et des thèmes absolument dantesques et superbes. Et mon dieu ce film !!! [love]

Haricolin a écrit : ven. 14 juin 2024 22:40 A Christmas Carol c'est écouté. Je partais pas confiant car comme je vous l'ai dit je ne suis pas un grand fan des scores de Noël (sauf quand c'est Elfman) et le thème principal m'a pas emballé non plus. Mais au fur et à mesure de l'album, mon avis a changé. Grâce à des morceaux assez longs plutôt poétiques, des pistes d'actions franchement entraînantes et un travail thématique soutenu j'ai commencé a apprécier cet album. Bon rien que je retiendrais sur le long terme non plus mais Silvestri s'approprie totalement la musique de Noël et a la fin c'est un vrai bon moment quand même. :)
Nameless1138
Man On Fire
Messages : 4358
Inscription : dim. 10 juil. 2011 19:56
Contact :

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Nameless1138 »

Indiana a écrit : ven. 14 juin 2024 23:10 Ce score est une merveille. Dans mon top 5 de Silvestri sans hésiter. De l'émotion, de l'action, de la tension et des thèmes absolument dantesques et superbes. Et mon dieu ce film !!! [love]

Haricolin a écrit : ven. 14 juin 2024 22:40 A Christmas Carol c'est écouté. Je partais pas confiant car comme je vous l'ai dit je ne suis pas un grand fan des scores de Noël (sauf quand c'est Elfman) et le thème principal m'a pas emballé non plus. Mais au fur et à mesure de l'album, mon avis a changé. Grâce à des morceaux assez longs plutôt poétiques, des pistes d'actions franchement entraînantes et un travail thématique soutenu j'ai commencé a apprécier cet album. Bon rien que je retiendrais sur le long terme non plus mais Silvestri s'approprie totalement la musique de Noël et a la fin c'est un vrai bon moment quand même. :)
Tout pareil ! Et Carriage Chase dans mon top des meilleurs morceaux d'action que j'ai jamais entendu sans hésiter ! :)
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

J'ai vu aussi sur l'underscorama que le score était très apprécié. Perso y a rien que je retiens alors que j'ai passé un super moment. C'est étrange. Plusieurs écoutes arrangeront peut être ça
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

J'ai fait dans le martial aujourd'hui.

J'ai commencé par The A-Team. Honnêtement, je ne m'attendais pas a autant apprécier la BO que ça. Sur le film c'est sympa mais ça fonctionne vraiment bien en écoute isolée . Evacuons ce qui gêne d'abord : oui y a pas de franche formation symphonique et les bruits électros font parfois mal aux oreilles. Mais sinon dans ce canevas c'est grandiose. J'ai toujours aimé le travail sur les percussions chez Goldsmith et la les deux reprises du thème de la série sont des purs Bangers, a donner des frissons sur le dernier morceau et le thème principal composé par Silvestri qui s'intègre bien avec le thème originel est franchement chouette même si il manque peut être d'une vraie exposition dans l'album. J'ai toujours beaucoup apprécié les BO martiales et là on est servi. Le thème le plus faible est peut être celui émotionnel mais il fait très bien le job. Le travail thématique est plus restreint mais les morceaux d'action sont juste dantesque et on évite bien quand même les boucles moches comme on pouvait en entendre dans Tomb Raider 2 et M:I. Et vu que l'album contient des morceaux assez long ça contribue au développement des morceaux. Bon pour ce que ça propose c'est un peu trop long. Mais franchement une très bonne surprise. :D

J'ai ensuite écouté Captain America : The First Avenger. On est un peu dans le même registre même si il y a un côté plus grave et sérieux quand la BO de A Team reflétait le côté fun et foutraque du film. Le thème est grandiose sans surprise. Et les morceaux d'action dans une forme plus classique que la précédente BO sont très plaisants aussi. Ici c'est les moments de suspense qui pêchent un peu a être un peu plat. Mais il y a quelques morceaux assez émouvant et même si les méchants manquent d'une vraie thématique ils ont quand même quelques morceaux réussis, entre l'inquiétant et le tragique. Vraiment a l'image du film cette BO qui me hype pour le reste du Silvestri MCU. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Des belles montagnes russes aujourd'hui.

J'ai commencé par The Avengers. Et je suis désolé d'avance mais je ne vais pas pouvoir être objectif. J'ai du voir le film plus d'une dizaine de fois et bien que ça soit la première fois que je l'écoute de manière isolée pour la première fois, je connais déjà la moitié de la BO par coeur. Donc je passe un super moment à retrouver ces musiques que j'ai entendu et apprécié sur le film. Mais essayons de rationnaliser tout ça quand même. Si j'ai bien compris Whedon avait demandé à SIlvestri de ne pas faire pleinement intervenir le thème avant leur rassemblement. En découle une BO avec assez peu de thématique. On relève quand même celle de Thor et une associée à Loki, en plus des soupçons du thème principal. Les morceaux d'action dans la lignée de Captain America sont toujours superbement entrainants et les petites interventions du thème sont toujours géniales, car il faut le dire, le thème principal est très réussi. Les morceaux calmes sont pas inintéressant en convoquant les thématiques et tout le final délicieux. Sans surprise un pur plaisir. :)

Ensuite, aucun rapport, j'ai enchainé avec The Croods. Après l'affreuse chanson, on passe à un petit score sympathique qui utilise adroitement des percussions exotiques et son orchestre. Un petit peu trop de mickey mousing et les thèmes sont pas vraiment mémorables. Mais le travail est plus qu'honoré et on passe réellement un bon moment même si on ne peut s'empêcher de se demander si Silvestri a vraiment tout fait quand il a deux arrangeur aussi talentueux que Ross et Ashton Thomas. :shock:

Enfin, j'ai écouté le redouté Red 2 :mrgreen: . Quel drôle d'objet quand même. Une BO électro rock qui fait parfois penser à de la musique de boite de nuit avec en plus des pistes de lougne jazz au synthé. Etait-ce question de budget, de demande de la production ? En tout cas, a part quelques percussions, on retrouve bien peu l"identité de Silvestri. L'album est super long alors qu'il propose pas grand chose. Honnêtement sur une forme beaucoup plus courte et en enlevant le nom de Silvestri et les attentes derrière, ça aurait pu être potable. Mais là c'est bien trop indigeste et peu inspiré. [dead]
Avatar de l’utilisateur
Ratatouille
Family Man
Messages : 1521
Inscription : mar. 31 janv. 2012 14:38
Localisation : La bibliothèque

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Ratatouille »

Si il n'y a pas de grand orchestre à payer... normal que l'album soit long...
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 11599
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Lee Van Cleef »

Haricolin a écrit : sam. 15 juin 2024 20:00 J'ai ensuite écouté Captain America : The First Avenger.
Puisque tu dois avoir, selon ton dogme impavide, préalablement vu le très agréable divertissement rétro pour lequel Joe Johnston fut aux petits soins, sans doute as-tu remarqué, la figure tordue par une mimique réprobatrice, que la all american fanfare exaltant d'un cent de cuivres le générique de fin était absente de l'album officiel. Une carence inqualifiable, que même les esprits les plus cartésiens demeurent, des années après, impuissants à s'expliquer.

Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Lee Van Cleef a écrit : lun. 17 juin 2024 14:39 Puisque tu dois avoir, selon ton dogme impavide, préalablement vu le très agréable divertissement rétro pour lequel Joe Johnston fut aux petits soins, sans doute as-tu remarqué, la figure tordue par une mimique réprobatrice, que la all american fanfare exaltant d'un cent de cuivres le générique de fin était absente de l'album officiel. Une carence inqualifiable, que même les esprits les plus cartésiens demeurent, des années après, impuissants à s'expliquer.

Effectivement, et j'ai également lu l'article de Greg qui se lamentait aussi sur cette absence. Mais c'est bien que tu me mettes le lien car je voulais l'écouter mais je n'ai pas pris le temps encore. Grâce à toi ça ne saurait tarder, merci. ;)
Avatar de l’utilisateur
Dadid
Spider-Man
Messages : 9154
Inscription : mer. 15 oct. 2008 09:33

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Dadid »

Tout ça c'est bien joli, Haricolin, mais tu passes à côté de l’essentiel : Clan of the Cavebear, un drame Homo-Sapien mis en musique par Silvestri avec un ensemble pointu d'instruments "ethniques préhistoriques" (flutes, percussions, poêles Tefal, bass baquet...), reconstitués pour l'occasion par des spécialistes de chez Pif Gadget à partir de peintures rupestres et d'un témoignage exclusif de Rahan, fils des âges farouches... Une création époustouflante de réalisme Homo-Sapien, comme tu peux le constater :



Tout le monde à l'époque avait acheté direct pour la pochette et Silvestri, avant de connaitre une légère déception... Mais moi j'aime bien !
Avatar de l’utilisateur
DarkCat
Superman
Messages : 12765
Inscription : mer. 17 sept. 2008 15:00
Localisation : A 200 mètres après le stop.

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par DarkCat »

Dadid a écrit : mar. 18 juin 2024 19:04par des spécialistes de chez Pif Gadget à partir de peintures rupestres et d'un témoignage exclusif de Rahan, fils des âges farouches
Sûrement lui, alors !
Avatar de l’utilisateur
Haricolin
Wrong Man
Messages : 646
Inscription : mar. 13 févr. 2024 11:35
Localisation : Paris

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Haricolin »

Dadid a écrit : mar. 18 juin 2024 19:04 Tout ça c'est bien joli, Haricolin, mais tu passes à côté de l’essentiel : Clan of the Cavebear, un drame Homo-Sapien mis en musique par Silvestri avec un ensemble pointu d'instruments "ethniques préhistoriques" (flutes, percussions, poêles Tefal, bass baquet...), reconstitués pour l'occasion par des spécialistes de chez Pif Gadget à partir de peintures rupestres et d'un témoignage exclusif de Rahan, fils des âges farouches... Une création époustouflante de réalisme Homo-Sapien, comme tu peux le constater :



Tout le monde à l'époque avait acheté direct pour la pochette et Silvestri, avant de connaitre une légère déception... Mais moi j'aime bien !
Je note ;)
Avatar de l’utilisateur
Lee Van Cleef
Inside Man
Messages : 11599
Inscription : ven. 28 nov. 2008 19:31

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Lee Van Cleef »

Dadid a écrit : mar. 18 juin 2024 19:04Tout le monde à l'époque avait acheté direct pour la pochette et Silvestri, avant de connaitre une légère déception...
Et pourtant, la pochette en question, à laquelle il serait ardu de reprocher quelque odieux coup de Trafalgar, prévenait fort obligeamment en toutes lettres : "Composed AND PERFORMED by Alan Silvestri". À ce compte-là, mieux valait ne pas espérer voir le Sinfonia of London traîner ses cuivres alentour...
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Superman
Messages : 11502
Inscription : ven. 12 sept. 2008 08:37
Localisation : ALSACE

Re: Alan Silvestri : ses plus et ses moins

Message non lu par Mortimer »

Je l'ai acheté direct même en sachant que c'était du synthé. C'est même un des premiers Varèse que j'ai acheté en CD. Malgré le prix, trouver un Varèse en ce temps-là, c'était comme découvrir une étoile. Du moins pour moi. Je tenais l'objet délicatement dans mes mains fébriles et le tournais dans tous les sens. Poussant le vice jusqu'à sentir et respirer l'odeur. He oui, c'est ça la vraie passion. C'est une histoire d'amour. C'est un chateaubriand et non un hamburger. Le film ne m'a pas emballé, mais écouter aujourd'hui cette musique de Silvestri fait monter en moi cette nostalgie d'une autre époque. Lorsque je plonge dans ces instants passés, je suis saisi par une émotion dont je ne doutais même pas de l'existence.
Plus on est nombreux à penser la même chose,
moins il vient à l'idée qu'on pourrait tous avoir tort.
Répondre